01/12/2018

Le pays réel

 

Sur le vif - Samedi 01.12.18 - 08.45h

 

Si Macron dissout, la nouvelle Assemblée nationale ressemblera enfin à la France réelle, avec les vrais rapports de force qui traversent le pays. Contrairement à la vague totalement artificielle de députés élus sur mesure, dans la foulée de la présidentielle de 2017, pour servir de Chambre d'enregistrement aux décisions du Prince.

 

Dans ce pays réel (j'utilise à dessein cette expression, en sachant parfaitement d'où elle vient), il y a un courant qui, déjà à la présidentielle de 2017, avait montré, EN NOMBRE DE VOIX, son exceptionnelle marge de progression.

 

Vous me direz que, dans la dynamique d'un scrutin majoritaire, le nombre de voix n'a pas d'importance, puisqu'il se trouve écrasé par les regroupements du second tour.

 

Je vous répondrai ceci : lorsque le pays est au bord de l'éclatement, les forces sociales imposent un changement de système. Ce dernier porte un nom, bien précis : il s'appelle la proportionnelle.

 

Si ce rééquilibrage (pour user d'un euphémisme) n'a pas lieu maintenant, il se produira de toute manière en fin de législature, en 2022. Et l'épisode Macron n'aura été, comme je l'annonçais ici même à la minute même de son élection, qu'un répit de cinq ans pour l'Ancien Monde.

 

Pascal Décaillet

 

 

12:12 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Un mouvement comme les "gilets jaunes" n'est possible qu'un sein d'une population où un groupe ethnique majoritaire peut s'agréger de façon instinctive. D'où les opérations de remplacement de peuples et la propagande pro-métissage organisées par le système.
En Europe, il n'y a ainsi plus que deux peuples politiques, les Français et les Allemands.

Écrit par : UnOurs | 01/12/2018

"Et l'épisode Macron n'aura été, comme je l'annonçais ici même à la minute même de son élection..."

Et moi je vous annonce autre chose.
Le système réalise probablement qu'on ne peut plus continuer à écraser les indigènes européens selon les techniques actuelles, c'est-à-dire en paupérisant les classes moyennes blanches tout en leur infligeant des "avancées" sociétales genre drag-queens en rut sur le perron de l'Elysée et plug-anal dans le jardin de Versailles.

Le système va probablement tenter de générer une fausse opposition, mimant les façons anciennes, mais tout aussi contrôlée en propulsant sur le devant de la scène des faux-conservateurs façon général de Villiers: on ne manque jamais en effet de démocrates-chrétiens suffisamment bêtes ou prêts à trahir.
J'annonce donc une indigestion prochaine de "nationalisme civique".

Écrit par : UnOurs | 01/12/2018

macron devrait profiter du G20 et la présence de D. Trump pour s'en remettre à lui et faire à l'image de l'américain, qu'il a tant dénigré, le choix de son peuple avant toutes considérations mondialistes qui ne tiennent pas debout et détruisent les peuples autochtones. Trump l'a compris avant tout le monde et grâce à son expérience et courage il ne se laisse démonter par personne. Les Américains sont de plus en plus satisfait de leur Président.

Nous allons aussi entendre parler la semaine prochaine de cette fameuse conséquence de la signature Suisse sur cet accord de Paris sur le climat. (COP21). Alors que nous venons archi-bêtement de refuser en votation notre droit à l'autodétermination, nous allons également prendre dans les dents une taxe sur l'essence et les énergies fossiles entre 5 et 20cts le litre.

L'arrivée de la guerre civile est toute proche en France et ce n'est pas dit que cela ne s'étende pas à l'Europe si les élections prochaines ne donnent pas un sérieux coup de sac au parlement UE.

C'est le moment où le mondialisme ultra-libérale met un pied dans la tombe.

Écrit par : Corélande | 01/12/2018

Le feu est à la baraque.

Criminalisation des discours contre l'immigration:

https://www.ohchr.org/EN/NewsEvents/Pages/DisplayNews.aspx?NewsID=23910&LangID=E

Écrit par : Chuck Jones | 01/12/2018

Criminalisation des discours contre l'immigration, légalisation des migrations de masse.

Conférence de presse du député européen Marcel de Graaf

https://www.youtube.com/watch?v=lORLGL2no_U

https://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_de_Graaff

Écrit par : Chuck Jones | 01/12/2018

Voilà, l'autre peuple politique d'Europe:

http://www.fdesouche.com/1116953-berlin-all-des-milliers-de-personnes-manifestent-contre-le-pacte-de-lonu-sur-les-migrations-certains-sont-vetus-de-gilets-jaunes

https://uploads.disquscdn.com/images/93dd11db259ca1ddf7548486a79d92d32f08c5cac17c6fda611362829749fb3f.jpg?w=600&h=388

Si j'agissais à l'identique en Valais, je serais seul et je risquerais soit un séjour à Malévoz, soit une dénonciation à la "Kommandantur" de la part d'un jeune petit politicard du Bas-Valais.

Écrit par : UnOurs | 01/12/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.