Bien l'bonjour du soupirail !

Imprimer

 

Sur le vif - Mardi 18.12.18

 

Il y a des gens qui croient que les réseaux sociaux ne sont qu'une parenthèse, qu'ils s'écrouleront, et qu'on en reviendra à la bonne vieille époque où le père de famille, rentrant chez lui au soir d'une belle et méritante journée de travail, retrouvera son fauteuil, sa pipe et ses pantoufles, pour lire son édition papier du journal, imprimé la veille au soir.

 

Il y a des gens qui croient que la démocratie directe, ce truc de gueux surgis du soupirail, s'estompera, et rendra ses lettres de noblesse à la bonne vieille démocratie représentative, où des "élus", investis de la "confiance", partiront en calèche siéger en des Diètes lointaines. Où ils seront intelligents, à la place des citoyens. Et la nuit, dans des palaces avec vue sur la Vierge, le Moine et l'Ogre, feront entre eux de beaux enfants.

 

Il y a des gens qui croient que les mouvements "populistes" ne sont qu'un cauchemar de passage. Au réveil, tout rentrera dans l'ordre : les bons vieux partis issus du dix-neuvième, la politique transversale des compromis, la combinazione parlementaire, tout cela reprendra ses droits à l'éternité.

 

Il y a, aussi, des gens qui croient au Père Noël. C'est de saison. Je leur adresse mon salut. Et poursuis mon chemin.

 

Pascal Décaillet

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 3 commentaires

Commentaires

  • Sur les journalistes, vu par Drac en France (mais vaut pour Rochebin et compagnie):

    https://youtu.be/0w-4i0JtlpI?t=4102

  • Les systémistes sortent du bois contre les réseaux sociaux...

    https://twitter.com/arnoklarsfeld/status/1074370148021211143?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1074370148021211143&ref_url=https%3A%2F%2Fdemocratieparticipative.site%2Fle-garde-frontiere-israelien-arno-klarsfeld-exige-labolition-de-lanonymat-sur-internet%2F

    ... signe que les réseaux sociaux sont stratégiques.

    Toujours se fier aux boussoles qui indiquent le sud, ce sont les plus précises.

  • Bien dit, Monsieur Décaillet, surtout que ces gens-là sont les mêmes qui célébraient les réseaux sociaux lors des soi-disant Printemps arabes qui selon eux, é l'époque, avaient "réussi" (sic!) justement grâce aux réseaux sociaux. No comment !

Les commentaires sont fermés.