L'Europe ? Non, l'Allemagne !

Imprimer

 

Sur le vif - Dimanche 06.01.19 - 12.16h

 

Le drapeau européen qui flotte dans les pays d'Europe centrale et orientale, c'est en fait le drapeau allemand, camouflé sous le paravent de la bannière aux douze étoiles.

 

Réunifiée dans des conditions d'une vulgarité inouïe (la DDR, purement et simplement rachetée à coups de milliards par l'Ogre Kohl), l'Allemagne accomplit aujourd'hui pacifiquement le grand dessein où elle a, naguère, échoué par d'autres voies.

 

L'accomplissement de ce dessein a été mis en route, entre 1740 et 1786, par un souverain de génie, le Roi Frédéric II de Prusse. Il se réalise d'aujourd'hui, sans bruit ni fureur, et même avec la bénédiction des bonnes consciences, sous prétexte qu'il fallait à tout prix abattre le communisme, faire reculer l'influence russe en Europe.

 

Commercialement, économiquement, l'Allemagne de 2019 est omniprésente sur les marchés de l'Est. Elle y est revenue silencieusement, par les mêmes couloirs de pénétration que ceux du 22 juin 1941. Et tout le monde applaudit !

 

Et les grands naïfs, incapables de percevoir les mouvements tectoniques de l'Histoire, encore moins la permanence du tragique, s'émerveillent face aux douze étoiles européennes en Europe centrale et orientale. Inaptes à lire, en palimpseste de cette bannière, la réalité de l'influence allemande retrouvée, sur les Marches de l'Est.

 

Un jour, le château de cartes européen s'effondrera. Mais les innombrables points d'appui allemands, installés sous prétexte européen en Europe centrale et orientale, demeureront. L'illusion multilatérale partie en fumée, demeurera la permanence des intérêts nationaux. 

 

Adolescent, en Allemagne, j'étais fasciné par le Chancelier au pouvoir. Il s'appelait Willy Brandt (1969-1974). C'était un social-démocrate. Il avait passé les douze années de Troisième Reich en exil. Il était devenu Maire de Berlin. Chancelier, il s'était agenouillé à Varsovie, devant le Mémorial du Ghetto. Il avait inauguré une politique, géniale à mes yeux, d'ouverture à l'Est, l'Ostpolitik.

 

C'était un homme d'exception. Et son rapport, à lui, avec les voisins immédiats de la République fédérale, à l'Est (à commencer par la DDR), avait une autre tenue, une autre ambition, d'autres horizons intellectuels et culturels, nourris notamment par son ami, l'immense romancier Günter Grass (un Allemand de Dantzig !), que la gloutonnerie vulgaire de Kohl, lorsqu'il a purement et simplement racheté l'Allemagne de l'Est.

 

La dignité de la Prusse méritait mieux. Un jour, elle se rappellera à notre bon souvenir.

 

Pascal Décaillet

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 23 commentaires

Commentaires

  • Mieux que le drapeau allemand c'est celui de l'islam qui se cache derrière la bannière européenne, dans quelque décennies cette religion sera majoritaire sur le vieux continent. C'est précisément de l'est que viendra la résistance. Si les marchés semblent acquis à ces pseudos germains, les sociétés ressuscitées du blocs soviétique ne sont pas prêtes à se laisser soumettre.

  • @norbert maendly Je suis toujours stupéfait -même en 2019- par l'insipidité de vos commentaires. Vous pensez que vous pouvez tout expliquer juste en dégainant le mot "islam" de votre chapeau. Si vous n'avez rien à dire en relation avec le sujet évoqué, il vous reste la possibilité de vous taire. L'avez-vous seulement envisagé?
    Miserere!

  • L Europe ou/et l Union Européenne sont elles à refaire ou à défaire, c est là toute la question?

    Ceux qui croient encore que l "Union" Européenne (U.E.) a été créée pour Unir les Européens, ils se gourent le doigt dans l oeil et profondément jusqu au coude.

    L U.E. n a été faite que pour les désunir et priver chacun de ses membres de la souveraineté de son pays voire même les rendre des pays endettés jusqu au cou. Quant à la politique politicienne, c est à oublier! Le Nouveau Ordre Mondial (NOM) et le groupe dit le club secret, SVP de Bilderberg disent bien:""La couleur dite politique d un pays, de son Président, de ses partis n a aucune importance. Endettez le et vous l aurez dans la poche".

    Hormis l endettement colossal d un pays, il y a pire ce qui est l endett-ement et la pauvreté de ses propres citoyens. Cette pauvreté est évidemment celle de la classe pauvre mais surtout la classe moyenne qui s effrite et s étiole ce qui va faire exploser toute la société et sa cohésion sociale et la solidarité nationale et entre les générations.

    Au sujet de ces anciens et nouveaux pauvres, ne dit-on pas:"Quand les citoyens commencent à rouvrir les yeux, il faudrait augmenter leurs impôts et les appauvrir encore plus afin qu ils ne puissent plus soulever la tête".

    Cette histoire de rouvrir les yeux mais ne plus pouvoir soulever la tête, ne vous rappelle-t-elle pas d un sujet brûlant chez nos voisins, dits les Gilets Jaunes! Et cerise sur le gâteau aujourd hui et chapeau bas, c était la journée des Gilets Jaunes FEMMES qui scandent:C est pour toi mon fils/ma fille que je fais ça"!! et Re-Chapeau!!

    Merci pour votre blog& Bien à Vous M.P.Décaillet et à Tous et Bonne Année.
    Charles 05

  • @Jean Favre.
    J'aimerais que vous ayez raison mais j'en doute. Me taire serait me soumettre à la pensée unique qui semble vous avoir déjà contaminé. Le business, les cultures, et les modes de vie européens sont dors et déjà impactés par cette religion, pourquoi nier l’évidence ?

  • (...)"L'illusion multilatérale partie en fumée, demeurera la permanence des intérêts nationaux."(...)

    N'est-ce pas pourtant ce que vous appelez de vos vœux ? Les intérêts nationaux de chaque pays ? Vous êtes fasciné par l'Allemagne et néanmoins elle semble vous faire peur. Aurais-je mal interprété vos propos ?

  • @norbert maendly Mais contaminé par qui et par quoi nom de bleu? Est-ce la faute de l'islam si les agriculteurs suisses vont devoir face aux effets de l'accord de Mercosur négocié par J.S-A? Est-ce l'islam qui pousse les agriculteurs à se suicider? Au lieu de vous laisser endormir par des arguments de bobet, il faudrait peut-être ouvrir les yeux et s'attaquer aux vrais problèmes des suisses.

  • "Tous unis dans un même élan" pour une Europe non d'un peuple mais des peuples.

    Une Europe solidaire, fraternelle.

    Une Europe de partage des cultures comme des biens.

    Une Europe non des uns contre ou sans les autres mais une Europe des une avec les autres.

  • Une Europe des uns avec les autres… mais ne faut-il pas refonder l'Europe avec, en tête, un pays qui en a la force, les moyens?

    L'Allemagne ne connaît-elle aucune terrible misère?

    Une Europe avec un engagement ferme, résolu… en aucun cas promesse de ruine pour les moins nantis.. Une Europe comptant sur un engagement in-dé-ra-ci-na-ble: celui de la Suisse.

  • Bravo!

    Comme le chante mon grand-oncle allemand depuis sa maisonette en briques, où il vit avec deux réfugiés afghans désoeuvrés placés là par l'Etat pour quelques subsides, "Mehr Alkohol mit Helmut Kohl"!

  • Parfaitement d'accord avec Norbert Maendly. Toute cette fourberie étatisée depuis des années n'a qu'un but, une invasion de l'islam et des musulmans en europe, et nous en Suisse n'y échappons pas.

    Oui nos agriculteurs ont perdu et perdent leurs terres cultivables depuis des années, l'état les opprime, en Suisse avec les paiements directs. Je sais de quoi je parle j'ai vécu cela dix ans avec mon fils. J'ai de la chance il ne s'est pas pendu, il est parti s'installer au Canada. Là-bas la résistance est la même, surtout au Québec je vous laisse écouter cela

    https://www.youtube.com/watch?v=k2V3NrvThlg&list=RDZ1eUMVjwuAE&index=2

    et si ç ne vous parle pas JF, si vous ne comprenez pas ceux qui sentent venir le vent mauvais, laissez nous à notre "triste sort", " notre renfermement sur nous-mêmes" et allez vous installer en terre musulmane.

    La résistance monte partout, car une grande partie des populations mondiales ont compris ce manège-mondialiste qui se trame contre elles et nous nous en sortiront en reprenant nos valeurs en mains, quitte à prendre le chemin de la décroissance, car comme le cancer, c'est le "susucre" qui nourrit la bête immonde.

  • @ Jean Favre
    L'islam progresse toujours sur la faiblesse des autres. Aujourd'hui l'islam progresse sur l'affaiblissement culturel et spirituel de l'Europe. Plus l'Europe galère et plus l'islam prospère. Trouvez moi un pays européen qui se porte mieux sécuritairement, culturellement, sociétalement ou économiquement grâce à son immigration d'origine musulmane.

  • Je suis comme pascal, J'aime l'Allemagne pas seulement parce que j'y ai ma famille et deux de mes enfants, mais j'aime son peuple, sa culture, son réalisme, son génie artistique, surtout dans la musique, exactement comme j'aime la Suisse ou la France avec leurs défauts et leurs qualités. Mais l'aimer ne m'empêche pas d'être lucide et d'avoir toujours les yeux ouvert sur ce qui se passe.
    Cela ne m'empêche pas de voir que l'élite allemande, droite et gauche n'hésite pas à écraser son peuple pour devenir une superpuissance sur le continent avec des ambitions secrètes, une main mise rampante sur les nations divisées et affaiblies de son voisinage. Et dans cette maudite Union Européenne, L'Allemagne travaille à déposséder les membres du Sud qui l'ont si copieusement nourrie et goinfrée. Mais l'Allemagne est prête à lâcher l'Union Européenne et à lui tourné le dos si la majorité de ses membres la conteste et l'oblige à partager ce qu'elle a pris aux autres.

    Comme je l'avais dis en 2005, après avoir lu le Traité pour une Constitution Européenne (TCE), cette bible de quelques milliers de pages parcheminées affirme la consécration du leadership de l'Allemagne - et c'est aussi la condition sine qua non pour sa participation dans la construction de l'Union Européenne et dans la création de l'Euro - tout en faisant en sorte que les premiers pays fondateurs prennent en charge le fardeau que représente sa réunification avec la DDR et la reconquête de son ancien Empire Prusse, avec elle-même en son cœur... Et d'une pierre deux coups, pourquoi ne pas absorber quelques constellations baltes, habituées à être assistées et stimulées de l'extérieur.
    Il n'est pas fortuit ni gratuit que Dame Merkel hausse le ton si un pays ne passe pas le calibre budgétaire dicté par l'Allemagne, il n'est pas fortuit que l'euro soit, lui aussi, calibré sur la Deutchemark, la monnaie la plus chère en Europe après le franc suisse, celle qui circule le plus difficilement à travers les continents, il n'est pas fortuit que la Banque Centrale Européenne se trouve à la place de la Deutsche Bundesbank avec une gestion à l'allemande,

    https://www.bundesbank.de/de/aufgaben/themen/-ich-bin-besorgt--was-das-fuer-die-kuenftige-haushaltsdisziplin-im-euro-raum-bedeutet--771004

    Si nous touchons à l'Euro, c'est comme si nous touchons à la Deutchemark et à l'Allemagne. Si nous touchons au Dollar, nous touchons au USA.
    Si nous dérogeons à la discipline budgétaire, nous faisons défection à l'effort de prospérité de l'Allemagne, nous toucherions dangereusement à son économie.
    Les guerres invisibles non attribuées à l'Allemagne comme au Kosovo, dans quelques pays baltes, ont eu pour but allemand de coloniser économiquement ces pays à portée de main pour le nouvel empire, il n'y a pas besoin, comme pour la France, la Grande Bretagne ou l'Espagne, de flottes marines pour se rendre dans les colonies respectives afin d'y extraire toutes les richesses, comme la main d’œuvre quasi gratuite et toutes les matières premières tant minérales qu'agricoles.

    https://www.persee.fr/doc/receo_0338-0599_1996_num_27_4_2827

    Ceci étant dit, les Gilets Jaunes, même s'ils n'ont pas tous lu la bible du TCE, même s'ils ne déchiffrent pas les différents rapports et bilans déposés sur l'autel de l'UE, ils ont l'intuition de tout cela et ils savent que leur président ne défend pas les intérêts de leur pays comme le fait l'Allemagne qui se surprotège et qui dénie aux autres nations de le faire, ils savent que leur président est incapable, inapte à gérer un pays et qu'il en rajoute avec ses mensonges et ses faux-fuyants et son usage de la violence policière. Ils savent, et ils on vu que leur président est un illuminé qui s'auto-fictionne la puissante et divine Allemagne. Il n'a pas encore compris ni la nature de ce pays ni son fonctionnement et encore moins le fonctionnement de son économie et de son gouvernement.
    Germanophile, il devrait davantage étudier ce pays sous plusieurs coutures , pas seulement sous l'angle du banal verbiage des premières années de facultés.

  • Entre Michel Sommer et Norbert Maendly, on n est pas sorti de l auberge!

    Ils ont un Buzz en caoutchouc sur le nez et qu à chaque fois qu on leur appuie sur le nez ou pas, ils répètent la même phrase débile comme un disque raillé...
    Cela n est pas de leurs fautes mais de celles du buzz en caoutchouc et les neurones de trolls.

  • Jean Favre,
    votre attaque contre Norbert Maendly est malvenue. Si l'islam ne vous fait pas peur, tant mieux pour vous, vous dormirez bien. Mais je vous signale que l'islam est conquérant et ne s'arrêtera pas à votre personne. Déjà des pays occidentaux acceptent que la charia soit appliquée dans certains cas et que des députés demandent que cette charia soit introduite en Belgique, Alors je j'espère que vous n'êtes pas voleur, car si vous vous faites prendre, c'est la main coupée, que vous n'êtes pas adultère, car si vous vous faites prendre, c'est la lapidation, que vous n'êtes pas homosexuel, car on vous jettera du haut d'une tour avec votre compagnon. Le Coran dit expressément qu'Allah ne sera satisfait que lorsque la planète entière sera soumise à son culte. Je crois que N.M. a raison de se méfier.

  • @André Thomann
    En vous lisant, je reste coi. Votre méthode c'est l'auto-intoxication ou l'auto-suggestion? Vous vous êtes tellement persuadés de l'imminence d'une invasion musulmane que vous avez fini par y croire. Je suis parfaitement conscient des problèmes posés par certaines communautés religieuses -des musulmans et des évangélistes- en Suisse et en Europe mas une fois encore, ces problèmes restent mineurs comparés aux véritables dangers qui menacent nos sociétés. Je reste sur mes positions et sur le fait d'avoir apostrophé Maendly. Vous semblez avoir subi un lavage de cerveau: dès qu'on pointe le doigt sur un dysfonctionnement, sur un scandale, sur une injustice sociale, vous répondez en coeur "islam". Ce faisant vous lui accordez plus d'importance qu'il n'en a en réalité. Quant aux députés belges qui ont proposé l'introduction de la charria en Belgique, c'étaient des élus communaux qui n'ont PAS été réélus en 2018 et dont le parti pèse moins de 2% -une misère- lors des élections communales et provinciales. En bref ce parti est quasi-inexistant. L'islam politique est un échec partout dans le monde. Descendez sur terre et ouvrez les yeux.

  • @ Corélande
    Relisez-vous! votre texte est sans queue ni tête. Vous vous prenez pour Luc Jouret ou Jim Jones? Quel galimatias.

  • M. Jean Favre,

    Mettre sur le même niveau "les problèmes posés par des musulmans et des évangéliques en Suisse et en Europe" est vraiment fort de café !
    Les évangéliques, quels problèmes pour notre Europe judéo-chrétienne ?
    L'islam, lui, demeure conquérant et ne peut s'intégrer à l'Occident.

    Par ailleurs, il faut distinguer les termes "évangélistes", soit auteurs des Évangiles ou prédicateurs, et "évangéliques", soit membres d'une communauté ou d'une église évangélique.

  • Pensez ce que vous voulez JF, vous êtes tellement obtus que votre discours tourne en rond.
    Je dis encore ce que je veux, tant que je le peux, car avec des gars comme vous, en tant que femme, je sais que mes dernières heures de libre expression et liberté sont comptées.

    Tout comme je me suis battue pour mon fils, je me battrai fermement et avec détermination pour le futur de ma fille et ma petite fille....vous avez bien lu; deux femmes dont l'avenir est en grand danger avec un homme comme vous.....chez nous!!!!!

  • @ André Thomann

    Entre le méfiance et la paranoïa, il y a un pas qu'il convient de mesurer avant de le franchir !

    De là à ce qu'on attribue les possibles défaites de la "Nati" à l'islam...

  • @ Charles 05

    J'apprécie vos propos car ils dénotent une finesse d'analyse que vos admirateurs doivent vous envier ! Surtout quand vous parlez de moi.

    Permettez-moi de vous citer Grégoire Lacroix, qui dans ses "Euphorismes", un peu crûment sans doute, affirme :"Il est loin d'être un con, mais il y a des moments où il se rapproche."

  • cher jean favre@ je vous laisse regarder sur youtube (La conférence choc d'amar lastar), il est très difficile après avoir prit connaisse de ce que ce monsieur dit, de tenir vos propos! Continuez donc à fermer les yeux et a ne vousindigner que par les propos des "résistants"! On a donc 2 donneurs le leçon ici, C5@ et jean favre mais quelle chance nous avons!

  • Chère béatrix@ sur wikipédia (walter hallstein) en lisant sa page vous verrez que (l'Allemagne) l'Europe de Bruxelles date de 1940 et est allemande à 200%!!!

  • @Dominique Degoumois
    Je vous remercie de votre sollicitude. Vos références et vos sources (youtube et wikipedia) en disent long sur la portée de votre analyse. Continuez à prêcher votre bonne parole digne du café de commerce. J'ai encore des activités qui me passionnent et je n'ai, contrairement à vous, pas toute la journée à visionner des vidéos pour hommes esseulés à la recherche de conspiration sur youtube.

Les commentaires sont fermés.