Ô vous, mère perdue !

Imprimer

 

Sur le vif - Jeudi 18.04.19 - 12.28h

 

C'est fou, cette précipitation de tant de belles âmes, suite à l'incendie de Notre Dame, à préciser immédiatement que "cet édifice dépasse le catholicisme", "dépasse la chrétienté", "dépasse la question religieuse", etc.

 

Non qu'ils aient tort. L'attachement à Notre-Dame frappe en effet par son côté universel, croyants ou non, chrétiens ou non, Français ou non. Il y a là quelque chose de puissant, de patrimonial au sens très affectif. Quelque chose d'irrationnel qui "dépasse" bel et bien la seule dévotion.

 

Mais pourquoi s'empresser, systématiquement, de le préciser ? Nous savons bien qu'une merveille comme Notre-Dame transcende le seul catholicisme, tout comme le Mur des Lamentations transcende (à mes yeux, qui l'ont contemplé à trois reprises) le seul judaïsme, tout comme la Grande Mosquée des Omeyyades, à Damas (que j'ai eu le privilège de visiter dans mon enfance) transcende le seul Islam. Tout cela, nous le savons.

 

Mais la précipitation à spécifier. Comme si la "dimension catholique", ou plus largement la "dimension chrétienne" d'une Cathédrale se devait d'être immédiatement relativisée. Comme s'il fallait aussitôt la placer dans un contexte plus large, dans une géométrie plus englobante. En faire la pièce d'une Grande Horlogerie.

 

Et puis ce mot, "dépasser". Comme s'il fallait, toutes affaires cessantes, prendre de vitesse le phénomène spirituel. Sans tenter, pour le moins, de le considérer dans sa valeur intrinsèque. Dire "Notre-Dame est chrétienne", mais aussitôt passer à autre chose. Surtout ne pas s'attarder sur la nature religieuse de l'édifice. Au mieux, on en tiendra compte pour en décrypter les signes patrimoniaux.

 

C'est une vision. Je ne suis pas sûr, simplement, que ce fût celle des bâtisseurs. Ni celle des millions d'âmes qui, pendant des siècles, sont venues en ces lieux comme on vient à une mère perdue, et qu'on voudrait tant retrouver.

 

Pascal Décaillet

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 9 commentaires

Commentaires

  • Cet évènement bouleversant, dont on saura peut-être un jour s'il s'est agi d'un acte criminel "sous faux drapeau" comme le 911, a au moins révélé une chose: que la France laïque, républicaine et obligatoire est encore, dans ses profondeurs, et mystérieusement, catholique.

  • Pour les tenants de la Diversité dogmatique mondialisée, l'héritage de notre civilisation judéo-chrétienne est un peu honteux et suspects ceux qui le revendiquent, d'où leurs précautions de langage. Pathétique.

  • Cette volonté de se démarquer du christianisme participe du sectarisme et rappelle la façon dont les autorités prétendues laïques suppriment les anges de Victor Hugo dans les éditions scolaires de ses oeuvres. Tant que la dimension chrétienne et évangélique n'aura pas un poids reconnu, à côté de la valeur tutélaire venue de plus loin - mais plus diffuse et moins claire -, l'édifice peut-être continuera éternellement à brûler.

  • https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/notre-dame-paris-societe-mosellane-bras-qui-restaurait-fleche-s-exprime-face-presse-1656892.html?fbclid=IwAR3ol1ZoPzb9WhDI8I-J_339t2mSEK-lriQEV7vBeLQrenhq-7h-7Z8UUi8

    et

    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2019/04/17/notre-dame-de-paris-lorigine-accidentelle-de-lincendie-est-elle-credible/

  • L'ex architecte en chef de Note Dame s'exprime:

    https://www.youtube.com/watch?v=9_qJuCgLEz4&feature=youtu.be

  • "Il ne se passe donc pas une journée depuis l’incendie de Notre-Dame-de Paris sans que le Président de la République et son gouvernement ne nous gratifient d’annonces toutes plus absurdes ou scandaleuses les unes que les autres." :
    https://www.latribunedelart.com/emmanuel-macron-et-notre-dame-une-decision-une-anerie

  • Même entendu un journaliste prétendre que Notre Dame qui appartient à l’Etat français était devenue une bâtisse laïque ! Comme quoi la négation du religieux conforte l’inculture!

  • Cette tragédie sur l'un des joyaux de la France chrétienne, pourrait bien être la suite (ce que l'enquête ne dira jamais), des innombrables actes de vandalisme commis sur les symboles chrétiens. Voir les réactions ignobles de certains "musulmans et autres racistes anti-blancs" sur les réseaux sociaux.
    Cela semble bien faire partie de la stratégie du Système à but suprême, l'islam conquérant : infiltrer, anesthésier, diviser et terroriser l'ennemi insoumis.
    C'est ce que déclare Abu Bakr Naji et les auteurs de "Gestion de la barbarie. L'étape par laquelle l'islam devra passer pour restaurer le califat".
    Voir l'édifiant petit ouvrage du théologien suisse d'origine indienne, Shafique Keshavjee : L'islam conquérant, IQRI, 2019

  • Il faut comprendre que les chrétiens en France et particulièrement les Catholiques sont traités de tous les maux du monde.

    Sur les blog.tdg.ch en suisse, sévissent plusieurs acteurs nauséabondes et qui les traitent les catholiques (pas seulement les français mais ceux du du mode qui comptent 1/5 ème de la planète soit 1.6 milliards. rien que ça!!) du diminutif de Cathos voire des Chrétiens sans E soit dit des Chrétins. Il y en a un qui, le jour du Vendredi Saint parlait de ces chrétins, sic, et du sAIgneur Jésus et monté de toute pièce comme si deux collègues mono-théistes (Moïse et Mohamet) n en étaient pas !!!

    Bien à Vous.
    Charles 05

Les commentaires sont fermés.