Le référendum : un droit démocratique !

Imprimer

 

Sur le vif - Dimanche 28.04.19 - 13.37h

 

Toute loi votée par le Parlement peut être attaquée par référendum.

 

Le référendum est un droit constitutionnel du peuple suisse. Le démocratie directe - initiative et référendum - est une institution, au même titre que le Parlement, le Conseil fédéral, le Tribunal fédéral.

 

Si le référendum obtient le nombre de signatures valables, il doit être soumis au suffrage universel.

 

Si le suffrage universel accepte le référendum, la loi votée par le Parlement passe à la trappe.

 

C'est ainsi que fonctionne notre système. Il n'y a pas à qualifier les référendaires, sous des prétextes moraux. Il n'y a pas à les stigmatiser. Il n'y a pas à les insulter. Ce sont juste des concitoyens, qui exercent leurs droits démocratiques.

 

Il y a, le cas échéant, à les combattre, et tenter de l'emporter, le jour du vote. Ce jour-là, il faut accepter le résultat. Il n'y a pas à qualifier le peuple souverain qui vote. Il n'y a pas à le stigmatiser. Il n'y a pas à l'insulter. Le peuple n'a pas "toujours raison", non. Mais c'est lui qui décide. On peut décider en se trompant, mais on décide.

 

La politique est une affaire de rapports de forces. Pas de morale.

 

Pascal Décaillet

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 1 commentaire

Commentaires

  • Oui ! Et dans le rapport de force, en Suisse romande, la RTS toute puissante, par une campagne appropriée, décide du résultat du vote.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel