La Suisse mérite mieux

Imprimer

 

Sur le vif - Samedi 20.07.19 - 04.34h

 

Non, non et non : l'anglais n'a pas à être la langue de liaison entre les Suisses !

Nous avons quatre magnifiques langues nationales : utilisons-les !

Si un compatriote a de la peine dans notre langue, prenons la peine de patienter, et de l'aider.

Avoir recours, entre nous, à une langue non seulement extra-nationale, mais extra-continentale, juste parce qu'elle est l'outil de domination des maîtres du moment, n'est pas une solution digne de notre petit pays.

La Suisse mérite mieux.

 

Pascal Décaillet

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 7 commentaires

Commentaires

  • Votre appel est louable M. Pascal Décaillet!

    Le problème est de savoir si en tant que con sommateurs on achèterait plus ou moins lors des Sales (pas dirty, en français Soldes) ou qu on mangerait un Big Mac ou pas car dire un Grand Mac est moche, non?

    Pire encore, vous n avez pas entendu comment parlent des Grands Dirigeants français comme M. Sarkosy qui parle à peu près le Français? Pour eux c est mieux de parler du Globish, du challenge, du business, du marketing, management ....

    Bonne Vacancelle (=Week End) M. Pascal Décaillet!
    Charles 05

  • Vous oubliez juste un petit détail. Les Suisse-allemands ne parlent pas le Hochdeutsch, qui est une langue étrangère pour eux...
    Alors, langue étrangère pour langue étrangère...

  • J'ai pour ma part, toujours refusé de parler anglais avec un compatriote parce que cela me paraît surréaliste d'utiliser une cinquième langue alors que nous en avons déjà quatre à disposition ! Ensuite parce que j'ai enseigné le français aux non francophones (Suisses ou étrangers). Parmi les étrangers, il y a eu deux catégories : ceux qui faisaient l'effort d'apprendre le français le mieux possible et ceux qui considéraient qu’en sachant dire "Bonjour", "une bière", "l'addition" et "merci", ils avaient produit l'effort nécessaire à une intégration réussie ! Ce sont les mêmes, je le confesse, qui m'ont beaucoup aidé à progresser en anglais...

  • @Géo,

    La discussion n est pas sur le fait d utiliser le Hochdeutsch/Schriftdeutsch (allemand écrit) ou le Standarddeutsch.

    L hégémonie de l anglais est relevée ici comme une partie de l hégémonie américaine impérialiste qui est en train de perdre des plumes heureusement!.

    Je vous dirais que dans 20 ans ne pas parler chinois ou japonais ou français aurait le même impact que de ne pas parler anglais langue officielle aujourd hui pour 2 milliards de terriens.

    Selon une étude de la banque Natixis, la langue française deviendrait la langue la plus parlée dans le monde devant l'anglais et le mandarin à l'horizon 2050 .

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Je ne sais sur quelle planète vous vivez, Charles05. Mais ici en Suisse romande, nous étudions à l'école le Hochdeutsch et cela ne nous sert presque à rien quand nous allons en Suisse allemande. Et si nous parlons Hochdeutsch, nos compatriotes vont nous répondre dans cette langue, tout aussi étrangère à eux qu'à nous.
    Cela va mieux comme ça ?

  • Parler l'anglais avec un compatriote est certes surréaliste. Pendant longtemps, l'Alémanique apprenait de bonne grâce le français, le Romand faisait l'effort inverse, mais timidement. L'anglais, certes fort utile et respectable, broie tout sans nécessité, y compris le lien entre confédérés.

    Une chose me frappe: la place du dialecte suisse allemand, notamment à la télévision. Quand le dialecte, langue vernaculaire respectable, est utilisé pour les domaines du terroir, il n'y a pas de problème. Mais quand un débat de politique fédérale n'a pas lieu en Schriftdeutsch, je zappe sur la Suisse italienne qui ne nous a pas encore imposé le dialecte tessinois!

    Réfléchissons pour mieux nous entendre et mieux nous comprendre!

  • @Géo,
    Je vous réponds sérieusement. Je vis sur la Lune et je suis avec un comité d accueil chinois et un autre iranien pour la prochaine arrivée des yankees sur la lune, on va s occuper d eux.

    Venez nous voir si vous voulez. Je vous logerais là bas dans mon sous-sol gratos , ça vous va? Et pendant votre séjour là bas/là haut, vous racontrez moins de vos n importe quoi sur les blog terriens, ils auront un peu la paix . Ne vous inquiétez-pas, il y en a 10X pire que vous. Vous, vous ne savez pas d où vous êtes venu(e) donc vous ne savez pas où
    aller...?

    Charles 05

Les commentaires sont fermés.