Mercosur : NON !

Imprimer

 

Sur le vif - Samedi 24.08.19 - 18.12h

 

NON à l'Accord avec le Mercosur. Une fois de plus, la paysannerie suisse, notamment les producteurs de viande bovine, se trouve sacrifiée sur l'autel de l'idéologie du libre-échange.

En compensation, les sacro-saints exportateurs de machines obtiennent, une nouvelle fois, des facilités. Tant mieux pour ces derniers, et on va revenir nous répéter "qu'un franc sur deux se gagne à l'étranger", ce qui est vrai. Mais à force de tout miser sur ce mantra, on en vient à oublier les intérêts vitaux supérieurs de notre pays. Au premier plan d'entre eux, la survie de notre agriculture.

Les intérêts vitaux de la Suisse, ce sont les équilibres. Notre pays, depuis 1848, s'est construit sur eux. Assurément, la préservation d'un secteur primaire fort, dans l'agriculture, en fait partie. Pour cela, il faut clairement sortir le volet agricole de la sauvagerie du libre-échange mondialisé, qui est une pure calamité.

Mes propos son protectionnistes ? Et comment ! Je les assume à 200%.

 

Pascal Décaillet

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 4 commentaires

Commentaires

  • Bravo M. Décaillet! Je suis à 200% d'accord avec vous!
    Cordialement JLD

  • Tout à fait d'accord M. Décaillet, d'autant que cet accord abouti au moment où la forêt amazonienne brûle comme jamais !
    Lire le commentaire de Pierre Brisson, que l'on ne peut soupçonner de voguer sur la vague verte, sur son blog du Temps, "Exploration spatiale" :
    https://blogs.letemps.ch/pierre-brisson/2019/08/24/la-foret-amazonienne-brule-et-le-president-bolsonaro-sen-moque-il-faut-larreter-par-tous-les-moyens/

  • Excellent !!!

    A faire suivre ... à ceux/celles qui ne voient pas le danger de cet accord !

  • J ajoute un bravo supplémentaire à M. Pascal Décaillet!

    Bien à Vous.
    Charles 05

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel