Choisir

Imprimer

 

Sur le vif - Dimanche 25.08.19 - 11.47h

 

Il faudra quand même un jour que l'UDC se décide entre sa tendance protectionniste, nationale, proche du peuple, des indépendants, des paysans, des petits artisans, soucieuse de cohésion, et son aile ultra-libérale, celle qui pactise avec les cosmopolites et les déracinés.

On ne peut servir à la fois la nation, dans ce qu'elle a de rassembleur et de fraternel, au sein d'un horizon délimité par l'Histoire, la géographie, une communauté de destin et d'émotions, et d'autre part le flux immatériel du profit mondialisé. Un jour, il faut choisir.

 

Pascal Décaillet

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 1 commentaire

Commentaires

  • De même, l'aile ultra-libérale de l'UDC devrait choisir d'abandonner son idéologie climato-sceptique, sous peine d'une dure déconvenue aux élections d'octobre.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel