Du courage individuel, SVP, pas des "collectifs" !

Imprimer

 

Sur le vif - Mercredi 28.08.19 - 12.11h

 

Beaucoup trop d'associations, de "collectifs", comme un monceau d'inutilités grégaires.

Que chacun s'exprime, oh oui ! Que chacun tienne son journal, plutôt que d'aller palabrer chez les autres. Mais de grâce, que chacun ait le courage de parler pour soi. Que chacun engage sa parole propre. Que chacun prenne le risque individuel. Que chacun cisèle sa solitude autour d'une pensée, d'une vision du monde, qui lui appartient. A lui, et à nul autre.

Que chacun s'assume, seul, et non en se camouflant derrière le paravent tellement confortable d'un "collectif" ! Le plus fou, c'est que nombre de ces groupuscules obscurs, autoproclamés, dont 99% sont de gauche, sont subventionnés. Par nos impôts !

Les impôts de la classe moyenne, pressée comme un citron, qui n'en peut tout simplement plus. Et il faudrait, en plus de tout, qu'elle finance des associations idéologisées, et des "collectifs" militants jusqu'à la moelle !

 

Pascal Décaillet

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 2 commentaires

Commentaires

  • Passer du « on » au « je », une gageure pour un politicien ! D’ailleurs c’est ce glissement qui permet se distinguer ceux (et celles) qui ne craignent pas de déplaire.

  • Vous avez raison. C'est ce que je fais. Seule, une femme, sur une liste pour le Conseil national en 2019. Mon parti et ma famille me soutiennent ... Dans mes idées : la famille traditionnelle un père une mère pour un enfant. Le reste sont inventionsqui vont déstabiliser notre société. Sylvie Ruffieux Guignard de l'UDF Genève liste 21

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel