La position des missionnaires

Imprimer
 
Sur le vif - Jeudi 29.08.19 - 09.19h

"Bilan carbone", "transfert modal", "urgence climatique" : ce qui frappe le plus, chez nos Croisés de l'Apocalypse, c'est leur zèle missionnaire à nous imposer leur vocabulaire. Une liturgie à prononcer, toutes lèvres frémissantes, saisis par le réchauffement des âmes, en montant vers l'autel de la conversion.

 

Pascal Décaillet

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 10 commentaires

Commentaires

  • C'est une religion, oui, la religion de la haine de soi, la religion de l'ethnomasochisme.

    Par exemple, si Bolsonaro n'était pas blanc, il ne serait pas accusé. Morales pourrait brûler la Bolivie jusque au dernier arbuste, nos bobos à tofu et quinoa ne piperaient mot, car Morales a la triple carte d'être non-blanc, pas de droite et, comble du "hype", indien.

    http://www.fdesouche.com/1252665-bolivie-les-gigantesques-feux-de-foret-autorises-et-meme-encourages-par-le-president-evo-morales

    Même paradigme (je me permets de temps en temps un petit mot à la noix pour paraître intelligent) avec le plastique. Les zélotes de Gaïa n'hésitent pas à harceler la vieille Madame Pahut parce qu'elle achète encore des yogourts Cristallina en plastique, en oublient de rappeler que le 95% du plastique polluant les océans provient d'une dizaine de fleuves d'Afrique et d'Asie.

  • Bien dit, je dis souvent que la Suisse a une nouvelle religion, l'animisme. Après le christianisme, voici l'animisme à la sauce écologique...Cela devient juste ridicule.

  • On vit dans le soft goulag rose-vert là où règne le conformisme post-moderne. Ne plus réfléchir mais croire. Ceux qui dissident sont dénoncés comme réacs, climato-sceptiques, fascistes. Les média généralistes, la culture et les arts se soumettent aux diktats des lobbyistes du Bien. Il suffit de relever le palmarès de n'importe quel festival pour constater l'alignement sur la doxa. Affligeant, inquiétant.

  • Et ça date d'un certain temps...
    "Serit arbores, quae alteri saeclo prosint" (Cicéron)

  • "La position des missionnaires"

    Regardez moi ... dans les yeux. Amen.

  • PS : Les haut-parleurs de l'apocalypse ne supportent pas l'idée que la Terre puisse changer... sans eux.

  • Ce qui est dit ici et dans les commentaires me semble pertinent...néanmoins lorsque l'on est dans le simple constat il serait bon d'y ajouter des idées face à des problèmes réels que l'on constate tous les jours ! Critiquer c'est bien.. proposer c'est mieux !

  • Et pendant que l'on brasse de l'air avec des idées et de bons sentiments, l'envahissement de l'Europe continue:

    https://twitter.com/BasedPoland/status/1167359442289090560?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1167359442289090560&ref_url=https%3A%2F%2Fdemocratieparticipative.tw%2Fgrece-enorme-debarquement-de-creatures-dafghanistan-video%2F

  • @alladin
    Un exemple :
    Je souhaiterais pouvoir suivre un vrai débat ouvert et documenté entre scientifiques pour savoir quelle est la part de l'activité humaine et celle de la Terre - avec ses grands cycles réchauffement/refroidissement - dans les changements climatiques. Malheureusement, ce débat est devenu impossible en raison de l'attitude des missionnaires.

  • A propos de la canicule "apocalyptique", une brève dans l'édition du "Petit Journal" du 17 août 1919 annonçait des records de chaleur en France avec 43° à Rennes, 39° à Toulon et à Lyon.
    En climatologie comme dans les autres disciplines, il faut avoir un recul historien.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel