Genève : un Conseil d'Etat de gauche

Imprimer

 

Sur le vif - Dimanche 15.09.19 - 11.38h

 

Le Conseil d'Etat genevois est maintenant, de facto, un gouvernement de gauche. Avec la composition suivante :

- 3 magistrats de gauche, qui ont bien raison de faire une politique de gauche, puisqu'ils sont de gauche, loyaux à la gauche.

- En appui à ces trois, un conseiller d'Etat PDC, totalement rallié à la politique de gauche en matière de mobilité. Et aussi, semble-t-il, en matière fiscale.

- 2 magistrats PLR, dont l'un se trouve très affaibli dans sa marge de manœuvre politique.

- 1 magistrat arbitre. Habile, véloce dans son esprit, mais d'une lisibilité politique ne dépassant pas les frontières du pragmatisme.

Faites vos calculs. Avec le ralliement du PDC, la gauche est gagnante dans tous les cas. Soit à 4 contre 3. Soit, en fonction des humeurs de l'arbitre, à 5 contre 2.

C'est rafraîchissant. C'est inédit. C'est volatile. Mais ça n'est en rien conforme à ce que le peuple genevois a voulu.

Car le magistrat PDC, pendant toute sa campagne de réélection en 2018, n'avait cessé de proclamer haut et fort les valeurs de la droite, en fusion étincelante avec celles du PLR.

 

Pascal Décaillet

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 5 commentaires

Commentaires

  • En effet, la pire déception pour quelqu'un comme moi, qui suis d'une vieille famille PDC, est la trahison de Dal Busco. Il n'a en aucune manière été élu pour servir la soupe à la gauche, et je ne suis pas le seul à le penser. M'est avis que des mots d'ordre vont circuler s'il a l'outrecuidance de se représenter. Vivement un retour de Barthassat! Bien à vous, JLD

  • Aux USA, on appelle les politiciens de "drauche" de la façon suivante:

    https://en.wikipedia.org/wiki/Cuckservative

    Les "memes" concernant ces "mollachus" du centre-droit sont parfaitement éloquents:

    https://duckduckgo.com/?q=cuckservative&t=opera&iax=images&ia=images

  • Barthassat a été démoli par jalousie. Il n'a pas fauté ! Les médias sont de gauche sauf Mr Décaillet ! On en a marre de la pensée unique

  • La raison principale pour laquelle la gauche domine à Genève, contrairememnt à la volonté de l'électorat, c'est que les partis dits "bourgeois" refusent de manière obtuse et stupide, de s'allier à l'UDC, respectivement au MCG. Comme si ces deux partis étaient des pestiférés, ou des gueux, comme les appelle Pascal Décaillet.

    Ce comportement auto-destructeur et inepte donne systématiquement la victoire à la gauche, qui peut facilement gagner et se maintenir au pouvoir, alors qu'elle est à la fois minoritaire, et impopulaire.

    De ce point de vue la droite genevoise est réellement la plus bête du monde. On ne sait pas si ce comportement suicidaire est dû à des "fatigues patriciennes" pour reprendre une autre exprression chère à Pascal Décaillet, ou au mot d'ordre maçonnique "pas d'ennemis à gauche", mais le fait est là:

    La droite genevoise, qui est la plus bête du monde, est elle-même responsable de la domination de la gauche, ce dont les électeurs ne veulent pas. C'est une droite de candaulistes: cocus et contents, qui offrent leur femme (en l'occurence le pouvoir) à leurs advfersaires, par vice, par perversion, par désir d'être cocus, par bêtise, on ne sait pas.

    Il va falloir que ça change: il faut soit que la base PLR et PDC vire les cuckolds de la direction de ces partis, soit que les électeurs décident de sanctionner massivement ces cuckolds en donnant la majorité à l'UDC.

  • Vous remarquez que jamais un politicien de droite n'intervient sur ce genre de forums pour protester de son honnêteté, de sa volonté de bien faire, de son souci de l'intérêt commun. Pourquoi le feraient-ils ? Ils sont gavés de fric, ils n'en ont juste rien à foutre. Ils font le calcul suivant: tout ça va tenir encore une vingtaine d'années; quand ça craquera, je serais soit mort soit bien pépère à Miami. Je les trouve bien optimistes de tabler sur un futur tranquille pour les nantis...

Les commentaires sont fermés.