Préférences

Imprimer

 

Sur le vif - Dimanche 29.09.19 - 13.44h

 

Toute ma vie, j'ai préféré les combattants aux diplomates.

Préféré l'Histoire à la sociologie.

Préféré l'étude des guerres à la description de la vie quotidienne. Pourvu que ce récit soit ancré, comme chez Thucydide, dans un décryptage implacable des causes et des effets.

Préféré le social, avec la très lente conquête de la justice et de l'égalité, la réhabilitation des plus déshérités, la répartition des richesses, au sociétâââl, que je laisse volontiers aux bobos urbains.

Préféré les partis issus de la lutte des classes à ceux surgis du cosmos, ou du ciel. Ou, pire que tout, de la morale.

Préféré l'échelon de la nation, né de la Révolution française, au modèle de l'Empire.

Préféré l'Histoire singulière de chaque pays, dans sa logique propre de croissance et d'identité, ce qui passe par une connaissance intime de sa langue, de ses écrivains, de sa culture, aux généralités sur les continents.

Préféré les peuples à leurs prétendues élites.

Préféré la démocratie directe à la démocratie représentative.

Préféré les votations aux élections. Parce qu'elles mettent en avant des thèmes et des idées, non des personnes.

Préféré l'antagonisme, clair et loyal, des idées, créateur d'étincelles, à la recherche à tout prix du compromis.

Préféré le courage à la lâcheté.

Préféré la solitude aux cocktails.

Préféré le verbe articulé aux mots gommeux, à force d'être mâchés.

Préféré la musique à toute chose. Puis, l'Histoire, la poésie, la politique. Et pas mal d'autres choses, au fond.

Préféré l'égalité absolue des humains, chacun à mes yeux en valant un autre, à toute conception prétendant ériger une élite, qu'elle soit sociale, ploutocratique, liée à l'importance qu'on aurait dans la société, ou pire ethnique ou raciale. Tout être humain, sans exception, en vaut un autre. Tel est mon credo, depuis toujours.

 

Pascal Décaillet

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 7 commentaires

Commentaires

  • Tout ce que vous dites et proclamez est fort honorable mais la question est (de même pour moi et beaucoup d'autres) : à quoi bon ? Vous (moi, nous) argumentez sérieusement dans tel débat, il n'en reste rien. La machine à broyer politiquement correct continue inexorablement, aidée en cela par ses relais y compris ici même.
    On dit qu'il faut toucher le fonds pour remonter. C'est une loi inexorable s'agissant des sociétés. Quand les petits Blancs se sentiront écrasés par les envahisseurs aliens, ils réagiront peut-être. Ce sera peut-être trop tard et alors, tant pis pour eux. Les intellectuels ne servent à rien. Cf Hitler...

  • Géo, les références anachroniques non seulement ne servent à rien, mais contribuent au "brouillard de guerre".

  • UnOurs@ Référence anachronique ? Mon oeil. Des Français ont acquis de haute lutte le droit de traduire en français "Mein Kampf" contesté par Hitler himself pour des raisons évidentes pour tout le monde, enfin j'espère...
    L'exemplaire en français porte en exergue cette annotation : "Tout Français doit lire ce livre" et c'est signé : Maréchal Lyautey.
    Je ne connais pas de meilleurs exemples de l'inutilité des avertissements face au danger. Et je ne vois pas l'anachronisme. Mais peut-être avez-vous des arguments, sait-on jamais ?

  • Eric Zemmour, toujours impeccable, le seul peut-être dont on peut dire "uno di noï", que je vois comme une sorte d'Ernst Kantorowicz contemporain...

    https://www.youtube.com/watch?v=TeoaJMx_hc0

    ... et face à lui non seulement les mondialistes de gauche (normal), mais aussi les c... molles du centre-droit dont ses confrères du Figaro qui appellent à son interdiction professionnelle...

    https://twitter.com/S2RVNL/status/1178680879700467712?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1178680879700467712&ref_url=https%3A%2F%2Fdemocratieparticipative.tw%2Fla-presse-exige-la-purge-de-zemmour-apres-son-discours-sur-lextermination-de-lhommes-blanc-heterosexuel%2F

    ... pas joli-joli tout ça !

    Il y aurait là un beau sujet de billet, Monsieur Décaillet, vous qui avez connu sous nos contrées une trajectoire un peu similaire.

  • Géo, vous savez très bien que l'on ne peut pas discuter de ce genre de sujets.
    Je vous dirais simplement que je n'ai jamais vu de panzer dans les rues de mon pays et que ce ne sont pas des zombies nazis venus en soucoupes de leur base secrète de l'Antarctique qui organisent pratiquement en Méditerranée le transfert de masses africaines en Europe. J'aimerais être plus précis, mais je le peux pas. Intéressez-vous par exemple à la réforme de 1965 des lois d'immigration aux USA, réforme qui fut le véritable "prototype conceptuel" de l'envahissement allogène de tous les pays occidentaux.

  • L'«info» à travers l'objectif de la presse SUISSE:

    « Mujinga Kambundji entre dans l’histoire..., la Bernoise a décroché le bronze sur 200 mètres aux Mondiaux. Une première pour l’athlétisme suisse en sprint.»

    ... Comment qu'il disait Zemmour, à propos des prénoms et des patronymes ?

    Mais la perle de la semaine, c'est quand-même la l'«aveu» du réd. en chef de 24 H:

    « Reconnaissons-le, la Stockholmoise n’est pas pour rien par exemple dans l’accélération du Conseil des États cette semaine sur le dossier de la loi sur le CO2. »

  • Bonjour,
    Alors vous apprécierez la lecture de louvrage "Capital et idéologie" récemment publié par Thomas Piketty (http://piketty.pse.ens.fr/fr/ideologie) :
    "Une histoire économique, sociale et politique des régimes inégalitaires, depuis les sociétés trifonctionnelles et esclavagistes jusqu’aux sociétés postcoloniales et hyper-capitalistes"; ainsi que la lecture du rapport sur les inégalités mondiales (https://wid.world) : "l’objectif du rapport sur les inégalités mondiales 2018 est de contribuer à un débat mondial mieux informé sur les inégalités écono-miques en apportant à la discussion publique les données les plus récentes et les plus complètes."
    Et je me réjouis d'en débattre avec vous à une prochaine occasion.
    Excellente journée

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel