Les journalistes et la pomme de Newton

Imprimer

 

Sur le vif - Mardi 08.10.19 -

 

14.06h - Depuis 33 ans, je suis membre, et fidèle cotisant, de la Fédération Suisse des Journalistes, aujourd'hui appelée Impressum. Membre de ma section cantonale (Genève), et membre de la faîtière fédérale. Je soutiens cette association professionnelle.

Mais là, j'enrage. A douze jours des élections fédérales, voilà qu'Impressum adresse à ses membres ce qui peut aisément s'interpréter comme un mot d'ordre. On y apprend que 450 candidats aux fédérales, dans toute la Suisse, ont signé un Manifeste en faveur de la liberté de la presse. Et que, par conséquent, Impressum nous "recommande de leur donner la préférence".

Je me suis intéressé à mon canton, Genève. Sur 32 signataires, 25 candidats de gauche ! Puis, trois gentils PDC. Puis, deux Jeunes PLR. Enfin, deux Verts libéraux.

Il faudrait en déduire qu'il ne faudrait surtout voter pour aucun candidat PLR, aucun MCG, aucun UDC, notamment.

Il faudrait - par une induction intellectuelle dont d'aucuns ne se priveront pas - en conclure que les partis de gauche seraient des amis de la presse. Et les partis de droite, des ennemis. Je n'exclus pas que la réalité soit un peu plus complexe.

L'idée même que les gentils signataires du gentil Manifeste aient pu, par aventure, avoir été guidés par la démagogie et le souci de plaire à la presse en période électorale, ne semble pas avoir traversé les têtes pensantes d'Impressum.

Il faudrait que les praticiens du journalisme, profession très individualiste, et détestant à juste titre les pressions et les mots d'ordre, se plient à une recommandation de leur organisation professionnelle, qui va très clairement dans l'apologie de la gentille gauche contre la méchante droite.

Pour ma part - mais je n'engage jamais que moi - cette missive a été classée avec une verticalité qui pourrait faire mûrir d'envie la célèbre pomme de Newton.

 

Pascal Décaillet

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 4 commentaires

Commentaires

  • "En temps de guerre, avoir une presse, c'est avoir l'ennemi dans le dos."
    Karl Kraus

  • Le but des hommes politiques est de fournir le service, et le but des médias est de fournir la vaseline, si on lit bien ce manifeste sur la liberté de la presse et sur la «préférence à donner à ces candidats»!

  • missive a été classée avec une verticalité qui pourrait faire mûrir d'envie la célèbre pomme de Newton

  • Vous savez, je me demande s'il faut accorder tant d'importance à des gens qui ont décidé de s'appeler Impressum au moment où l'évolution technique laissait entrevoir - avec les premiers réseaux informatiques ouverts - un monde d'indépendance, de diversité et de qualité dans lequel ils sont évidemment bien mal à l'aise, aujourd'hui encore.
    Sur le fond, cette démarche d'Impressum contredit le sens même du manifeste. On ne va pas vers l'indépendance quand on veut se lier avec le pouvoir. Quant à la diversité - on la voit... (et c'est là le seul mérite de la démarche!) on ne va pas vers la diversité quand ceux avec qui on se lie sont tous du même bord. Cela révèle qu'ils ont très peu de diversité, et qu'ils ne s'en rendent même pas compte.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel