Droite genevoise : plus rien ne sera comme avant

Imprimer

 

Sur le vif - Dimanche 10.11.19 - 14.37h

 

Talonnant la candidate PDC, Céline Amaudruz, partie seule dans la course aux Etats, sans alliance, réalise, en nombre de voix, un très bon résultat.

Désormais, au sein de la droite genevoise, devenue machine à perdre tous les quatre ans, plus rien ne sera comme avant. L'Entente, née en 1936, est moribonde. Depuis longtemps, elle n'est plus que jeu de masques, mécanisme de trahisons internes, qu'on remonte comme une horloge des temps anciens. Hélas, le Grand Horloger a fait son temps. Il est épuisé.

Le résultat, de plus de vingt mille voix, décroché par Céline Amaudruz représente un immense avantage : contrairement aux résultats d'alliance, où un candidat peut tirer son colistier vers le haut, ce chiffre nous révèle le poids exact, à Genève, de la droite souverainiste et nationale. Le résultat est bon, le curseur fait son oeuvre.

L'UDC genevoise, et autour d'elle les forces protectionnistes, souverainistes, proches du peuple, des petits indépendants, des artisans, des commerçants, des PME, et bien sûr de la paysannerie, ne doit plus rien attendre du PLR, ne parlons pas du PDC.

Sur le plan national, le contentieux est tel, sur un enjeu aussi majeur que les bilatérales, et nos relations avec l'Union européenne, qu'il était après tout justifié de ne pas faire alliance avec les forces du libre-échange et de l'économie spéculative. Au prochain rendez-vous, celui des municipales 2020, des synergies peuvent se discuter. Mais à armes égales. En aucun cas, avec le complexe de la soubrette face au maître des lieux.

En cela, au sein des droites genevoises, où l'Entente de 1936 est en état de mort clinique, plus rien ne sera comme avant.

 

Pascal Décaillet

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 3 commentaires

Commentaires

  • Oui le PLR ne s’intéresse pas aux besoins et désirs de protection du petit peuple !!!
    Tant qu’à voter à droite autant voter udc

    Je votais régulièrement pour quelques candidats PLR en panachant
    Mais en remarquant que l’affaire où ils ne savent pas trancher dans le vif ajoute au fait de l’ultra libéralisme ne se souciant pas du peuple

    J’ai décidé d’éliminer tous les PLR de mes choix et systématiquement jusqu’à ce qu’ils prennent enfin les bonnes décisions

    Virer la république des petits copains et arrêter d’écouter uniquement Economie suisse
    Reformer oui mais intelligemment sans systématiquement couper ou augmenter l’âge des droits sans protection

    Le PLR c’est le parti des petits copains et économie suisse maintenant

    Où sont les JP Delamuraz et autres qui savaient faire les concessions

    Cela vaudra aussi pour les municipales

    Je penses qu’ils ont encore besoin de quelques baffes électorales pour apporter enfin de bonnes réponses
    Et comprendre qu’ils doivent changer profondément

    Meilleures salutations

  • Si l'on calcule bien, il faut plus de deux UDC pour faire une verte ! C'est plutôt réconfortant, même si mon choix ne s'est pas porté sur Lisa Mazzone.

  • Ce qui se passe aux USA arrive immanquablement chez nous après quelques années. Je me souviens avoir entendu parler pour la première de "politiquement correct" lors d'un reportage sur les universités de Californie dans les années 80. Vingt ans après, c'était chez nous.
    Il se passe actuellement quelque chose de très intéressant au sein de la droite américaine, on peut le constater quand de jeunes politiciens républicains (même proches Trump) se font littéralement lyncher par de jeunes militants de base (qui s'appellent eux-même "groypers"), en mode "assez de discours, rien à faire des valeurs, on veut des actes", avec un arrière-plan métapolitique façon "Joker".

    https://twitter.com/catholic_goy/status/1193646733617582080?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1193646733617582080&ref_url=http%3A%2F%2Fwww.occidentaldissent.com%2F2019%2F11%2F10%2Fcharlie-kirk-literally-got-booed-off-the-stage-by-groypers-at-ucla%2F

    https://twitter.com/realDaveReilly/status/1193652609556582402?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1193652609556582402&ref_url=http%3A%2F%2Fwww.occidentaldissent.com%2F2019%2F11%2F10%2Fcharlie-kirk-literally-got-booed-off-the-stage-by-groypers-at-ucla%2F

    Quel rapport avec le billet commenté ici ?

    Hé bien, la droite suisse, UDC comprise, devrait réaliser que les vieux partis conservateurs risquent fort de se faire dépasser par la droite et plutôt vigoureusement, s'ils continuent à "distiller de l'eau tiède", au lieu de nous servir de l'alcool, du vrai et fort de préférence...

    Comme tout va plus vite aujourd'hui, je donne cinq ans pour que ceci arrive chez nous sur le continent européen, quand les jeunes autochtones réaliseront que leur avenir immédiat risque bien d'être compromis, et peut-être définitivement.

    "Build that wall", yeah !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel