Un acte de guerre, irresponsable

Imprimer

 

Sur le vif - 03.01.20 - 14.41h

 

Depuis de longues années, une certaine Amérique veut la guerre avec l'Iran. Cette guerre, implacablement, cette Amérique la prépare. Il suffit de regarder les cartes : les frontières de la vieille Perse sont littéralement encerclées par des bases américaines. Elles ne sont pas là par hasard, ni en vertu d'autres guerres, comme celle (catastrophique) menée contre l'Irak au printemps 2003. Non, ces bases ont été sciemment implantées, au fil du temps, pour le scénario d'une offensive directe des États-Unis contre l'Iran.

Un élément, dévastateur, nous frappe : cette Amérique-là semble exister, dans sa force de frappe et d'influence, de façon constante, invariante, quelles que soient les équipes au pouvoir. Comme un complexe militaro-industriel, financier surtout, qui vivrait sa vie et réaliserait ses desseins, en parfaite indifférence des choix politiques du peuple américain.

Deux exemples : sous Barack Obama, Président relativement passif au Proche-Orient, mais ayant eu le mérite d'arracher l'Accord nucléaire international avec l'Iran, "cette Amérique-là" a continué de vivre sa vie, laissant parler le Président, tissant néanmoins sa toile financière, militaire et industrielle pour que les États-Unis soient en mesure, un jour, d'attaquer l'Iran. Comme si le Pentagone, la Maison Blanche, n'avaient sur cette toile que le pouvoir des mots, pas celui des actes.

Deuxième exemple, Donald Trump. Voilà un Président que, pour notre part, nous défendons ici, depuis toujours, sur ses options de politique économique et sociale à l'intérieur (protectionnisme, modernisation des infrastructures, régulation des flux migratoires, etc.). Et dont, depuis toujours également, nous dénonçons avec force les options catastrophiques au Proche-Orient : soutien sans faille à la politique coloniale israélienne dans les territoires, reconnaissance de Jérusalem comme capitale, escalade guerrière contre l'Iran, mépris du monde arabo-persique. Eh bien sous Trump, "cette Amérique-là", en parfaite indifférence des déclarations ou rodomontades de l'hôte de la Maison Blanche, poursuit ses objectifs, place ses pions, prépare la guerre.

Oui, il existe aux États-Unis une puissance auto-portée, indépendante des fluctuations politiques, capable de réaliser ses propres desseins, sans que rien ne la dérange. Nous sommes en année électorale. Trump a besoin, pour novembre, de toutes les forces du pays pour se faire réélire. Y compris des milieux comme les évangéliques très proches d'Israël, donc acquis à l'idée d'une guerre avec l'Iran.

Le problème, c'est que Trump joue avec le feu. Et l'assassinat , il y a quelques heures, du puissant général iranien Soleimani en Irak, acte de guerre irresponsable, a de ces parfums de poudre qui embrasent les peuples. L'Orient compliqué, Trump ne le connaît pas. Il ne l'appréhende que par le truchement de ses conseillers, dont un nombre important fait partie du camp belliciste des faucons. Le camp de la guerre, aux États-Unis, n'est pas celui du peuple. Mais il est puissant, immensément riche, il peut étendre sa toile financière sur les théâtres d'opérations qu'il a choisis. Trump n'est pas, à la base, un interventionniste. Mais, dès les premiers jours de sa présidence, par le choix des hommes, il a montré une coupable inféodation aux partisans de la guerre avec l'Iran. Le reste ne fut que prétextes à inventer, provocations à monter, excuses à trouver. Et nous voilà, en ce 3 janvier 2020, à l'aube d'un possible embrasement général de l'Orient.

Aux peuples d'Iran, d'Irak, à tous les peuples du Proche-Orient et du Moyen-Orient qui pourraient subir les conséquences dévastatrices d'une nouvelle guerre, nous, Suisses, devons dire notre humaine fraternité. Non que nous soutenions les régimes, bien sûr. Mais entre les peuples qui tentent de survivre, et l'ivresse de pouvoir des impérialistes, notre choix doit être clair. L'Orient compliqué, qu'il soit perse ou arabe, riche de millénaires d'une Histoire incomparable, mérite autrement mieux que les bombes de l'Oncle Sam.

 

Pascal Décaillet

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 26 commentaires

Commentaires

  • "Un élément, dévastateur, nous frappe : cette Amérique-là semble exister, dans sa force de frappe et d'influence, de façon constante, invariante, quelles que soient les équipes au pouvoir. "

    Dans son discours d'adieu, le président Eisenhower s'inquiétait déjà de l'émergence d'un "état-profond":

    https://www.zerohedge.com/news/2017-01-17/56-years-ago-today-eisenhower-warned-americans-unwarranted-influence-deep-state



    "...qui pourraient subir les conséquences dévastatrices d'une nouvelle guerre..."

    Les dernières opérations """néo-conservatrices""" au Moyen-Orient ont non seulement provoqué le chaos sur place, mais ont également déplacé le chaos chez nous par l'accélération de la migration de remplacement. Un conflit massif dans la région et c'est définitivement que nous serons tous en Suisse "le dernier Blanc dans le bus". J'en viens à penser que tout cela est parfaitement planifié...

    Sinon, c'est l'excellent Tucker Carlson qui pointe encore une fois le noeud du problème:

    "“The very people demanding action against Iran tonight...are the very same ones demanding that you ignore the invasion of America now in progress from the South.”

    “They’re liars, they don’t care about you, they don’t care about your kids.”"

    https://twitter.com/ColumbiaBugle/status/1212913742045794304?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1212913742045794304&ref_url=http%3A%2F%2Fwww.occidentaldissent.com%2F2020%2F01%2F02%2Fu-s-air-strike-kills-qassem-soleimani-in-iraq%2F

    Si seulement, on méditait un peu sur ce paradigme sur un certain site qui se veut "politiquement incorrect", mais qui met le nez immédiatement dans le sable quand on aborde certains sujets

    Enfin, sur le président Trump, j'espère encore qu'il fait ce qu'il peut, entouré qu'il est de forces obscures extrêmement néfastes.

  • Il ne faut pas oublier que les USA ont mené beaucoup de guerres comme de la mafia et sur des bases hautement mensongères.

    Prenons l Irak comme exemple qui est le lieu de l attaque d hier: La guerre contre l Irak a débuté avec l abruti avec une laisse, Bush Junior. On nous a saoulés "puisque" Saddam avait des armes de destruction massive (ADM) alors qu il n en était rien obligeant Collin Powel, témoin de la fiole de l anthrax de Saddam (ADM) à l ONU de quitter la politique définitivement et après coup et dire que la CIA/FBI se sont foutus royalement de sa "gueule". Puis, il y a eu 1.5 millions d Irakiens assassinés en Irak dont 500 000 enfants de bas âge. Vu l ampleur de ce demi million d enfants irakiens de bas âge massacrés, Madeleine Albright avait répondu à un journaliste américain stupéfait de la mort de ce nombre macabre d enfants de bas âge et l autre, Albright sus citée, avait justifié ce "prix: :"Liberty has no price.", quelle saloperie de m...

    Cela n étonne personne sauf les faussaires de l Histoire qui applaudissent ces guerres avec leurs deux mains et leurs deux pieds, au nom du camp du bien absolu contre le camp du mal absolu, chiche!

    Tuer ou assassiner ce général iranien n est pas le sujet mais l acte en soi est illégal de violer la souveraineté de ce pays comme tant d autres (Libye, Syrie, Liban...et bientôt peut être l Iran , et tant qu on y est la Chine voire la Russie...Et le cheval de Troy dit Macron n est pas encore sur la liste puisqu il est aussi tenu par une laisse pour le tenir proche de soi .

    Les USA continuent à vouloir augmenter le vol du fric à tous les pays du monde ainsi que la vente de leurs armes via les Guerres.

    Connaissez vous ce dicton qui va comme un gant aux USA: La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens surtout quand cette politique échoue du moment où elle est détestable à vomir...

    Bien à Vous M. Pascal Décaillet et Bonne Année.
    Charles 05

  • Et voilà, un vampire a senti l'odeur du sang:

    https://twitter.com/BHL/status/1213023449767194625?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1213023449767194625&ref_url=https%3A%2F%2Fdemocratieparticipative.me%2Fapres-avoir-assassine-le-soldat-le-plus-venere-diran-trump-propose-aux-iraniens-de-battre-les-usa-en-negociant%2F

  • Et voilà, classique :

    https://twitter.com/MattGertz/status/1213128962081251328?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1213128962081251328&ref_url=https%3A%2F%2Fdailystormer.name%2Fi-dont-even-know-what-is-going-on-lol%2F

    Voilà ce que ce Matthew Gerz écrit ...

    +++++++++++++++++++
    One of the few strike opponents is Tucker Carlson, who is basically arguing that Trump himself is “wary” of war, but may have been “outmaneuvered” by his advisers into one in spite of his own convictions. It's a plea for Trump to listen to him more.
    +++++++++++++++++++

    ... et que j'espère être vrai.

  • "...la possibilité que l’Iran puisse avoir la bombe atomique leur est inacceptable..."

    Comme autochtone européen, je suis bien plus inquiet par le nucléaire militaire israélien ("Option Samson") et par l'éventuel nucléaire militaire séoudien (qui empêcherait de fait toute "reconquista", le moment venu) que par le nucléaire militaire iranien.

  • @M. Pascal Décaillet,

    Merci pour votre superbe article-chapeau et Bravo, une fois de plus.

    Vous finissez brillamment votre article par dire:"L'Orient compliqué, qu'il soit perse ou arabe, riche de millénaires d'une Histoire incomparable, mérite autrement mieux que les bombes de l'Oncle Sam."

    Oui, cet Orient est compliqué mais au fond on l a rendu encore plus compliqué qu il est!

    Il y a beaucoup du pétrole là bas à siphonner et aussi c est un important carrefour géo-stratégique. L Irak et la Libye ont été ravagés par les guerres (Merci les criminels contre l Humanité , instaurateurs de la "Démocratie et des Printemps" Bush Junior et Sarkosy). A rappeler que ces deux pays possèdent 30% des réserves pétrolières mondiales et de très bonne qualité pour les 50 voire 70 ans à venir raison de les avoir mis en feu et cendre et ce pétrole (1/3 des réserves, on n en parle plus, et entre quelle(s) main(s) est il maintenant? Certainement pas le peuple ni libyen ni irakien, tu oublies...

    La Syrie est un autre exemple triste et macabre car nous essayons tous de comprendre ce qui se passe là bas et le pourquoi. Nous savons tous que les USA vendent ce pétrole à Erdogan (et à son fils Bilal.. Pur "hasard" est qu il a le même prénom du crieur à la prière/minaret du prophète Mohamed, comme quoi ) . Ce pétrole syrien a été volé "grâce" et via ces pauvres kurdes qui se sont fait avoir par les USA comme des idiots utiles avec une date de péremption et d obsolescence programmées en quelque sorte. Pire encore, les USA ont vendu ce pétrole aussi via l Armée dite Syrienne "Libre" (ASL) puis elle est devenue ((quel Curriculum vitae?!) Al Nostra/Al Qayda du nébuleux Ben Laden mais Al Nostra "fait du bon boulot en Syrie" dit-il Sieur Fabius

    Savons-nous ou pas que ce commerce mafieux américain du pétrole syrien à rapporte aux USA 800 000 dollars voire 1 milliard par année depuis 9 ans?!

    In fine, parlons peu car ceci est un constat et une évidence, tant que le conflit entre: "La Palestine et ceux qui sont pour comme l Iran, la Syrie et la Russie " et entre "Israel et ceux qui sont pour comme les USA, la France et la Russie" et vice versa, tant que ce conflit n est pas réglé pour l intérêt et la paix des deux parties rien ne serait réglé dans ce proche orient compliqué...

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Si je résume bien, les Boys n'ont rien à foutre en Irak et le General iranien n'avait rien à y faire non plus. Égalité, balle au centre.

  • Vont-ils nous refaire le "coup" de 14/18 ou plus exactement faire croire que c'est la mort du Général iranien qui en sera la cause et qu'en réalité c'est beaucoup plus ancien ... en nommant Barack Obama le responsable - régicide en 1903 pour 14/18 - ?

  • Sauf que les Boys sont en Irak et que le général iranien n'était ni au Mexique ni au Canada.

  • @UnOurs, Merci pour votre écrit du 4 crt 14h24..
    Bien à vous.
    Charles 05

  • En suivant l exemple des Armes Nucléaires (A.N.) de la République Démocratique de la Corée, dite faussement "La Corée du Nord", bonne ou mauvaise au choix, on peut attester qu elle a eu son Assurance-vie "grâce" à son nucléaire militaire mais pourquoi a t elle été forcée à conclure cette assurance-vie avec des "primes" très élevées comme pour toute assurance, that s the question?

    Est-ce que cela ne va t il pas s appliquer à l Iran et à la Saoudie? Oui, pour ceux qui soutiennent l un ou l autre. Et Non pour ceux qui sont contre l un ou l autre selon le dogme que le monde ne peut être que binaire ( par exemple LE Camp du Bien Absolu contre le camp du mal absolu, quelle m....). Il y aurait aussi une autre m... de dogme qui est: L Ami de mon ennemi devient mon ennemi et l Ennemi de mon ennemi est mon Ami sous condition que si mon ennemi achète mes armes, il devient mon ennemi et si mon Ami n achète pas mes armes traditionnelles et/ ou nucléaires devient mon ennemi ....

    A part le club connu des grands possesseurs d armes nucléaires(A.N.), il faut surtout parler du petit club de possesseurs d A.N. : Le Brésil, La "Corée du Nord", L Inde, L Iran, Israel, Le Japon, le Pakistan et la (?) Saoudie ... Des armes nucléaires ils en ont certainement mais seraient-ils plus choux, plus raisonnables et + sages, des ultra-humains et des purs pacifistes donc « mieux » que l Iran et " La Corée du Nord", entre autres...? Si oui, elle est bien bonne cette blague et on en demande encore plus et à la pelle afin de rire un bon coup!!

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • UnOurs dit :"Sauf que les Boys sont en Irak et que le général iranien n'était ni au Mexique ni au Canada"

    Permettez-moi d ajouter ceci en majuscules :"(...) et que le général iranien n'était ni au Mexique ni au Canada" NI AUX USA entrain de faire la guerre chez eux.

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Je vous en prie, Charles.

  • Quelle est la formule magique pour dire qu'on apprécie un commentaire, sans donner l'impression qu'on donne des bons points ou laisser paraître de l'arrogance ?

  • Il y a deux choses qui sont très louches et intrigantes dans la suite des info quant à la tuerie de ce général Soleimani par Trump selon la déclaration de ce dernier, soit!!

    1-- Mettre la responsabilité des USA dans cette tuerie sur le dos des européens de la part de l esbroufe Trump et de sa clique est une comédie d acteurs professionnels du mensonge et surtout par des faussaires de l Histoire ce qui ne nous étonne pas de la part des USA. Tout d abord, au lendemain de la mort du haut dignitaire iranien Qassem Soleimani, le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, a fait savoir que :" Ses discussions à ce sujet avec les nations européennes n'avaient pas été aussi bonnes qu'il l'espérait. Moralité est "Bandes de Clowns, à genoux les européens car selon Pompeo vous êtes des bandes de vieux séniles du vieux continent, on s occupera de votre réaction décçvante en 2ème temps. Les tweets même débiles de Trump s en occuperont de votre destin, bande de clowns délabrés et des rebelles du vieux monde!

    https://francais.rt.com/international/69709-assassinat-iranien-soleimani-washington-reproche-europeens-de-pas-avoir-utiles

    2-- La toute première vidéo publiée sur cette tuerie n était pas venue ni des USA ni de l Irak non plus mais bel bien d un enregistrement de la vidéo par la radio publique israélienne affirmant montrer l’endroit où le général iranien Qassem Soleimani a été tué dans une frappe américaine et qui a été publiée en 2ème temps sur Twitter.

    Lien: Une vidéo de la radio publique israélienne affirmant montrer l’endroit où le général iranien Qassem Soleimani a été tué dans une frappe américaine a été publiée sur Twitter.

    https://fr.sputniknews.com/international/202001031042697286-une-video-montrant-le-lieu-presume-de-lassassinat-de-qassem-soleimani-mise-en-ligne/

    ---Avez vous une idée pourquoi cette vidéo était en primauté entre les mains des Barbus ultra-orthodoxes d extrême droite en Israel sauf qu ils avaient posé une laisse au cou de Trompe la mort afin qu il reste très proche d eux et de ne pas trop s éloigner!

    Bien à Vous.
    Charles 05


    N.B: Gardez ces deux liens en copiés-collés avant leur disparition imminente du net!

    https://fr.sputniknews.com/international/202001031042697286-une-video-montrant-le-lieu-presume-de-lassassinat-de-qassem-soleimani-mise-en-ligne/
    https://francais.rt.com/international/69709-assassinat-iranien-soleimani-washington-reproche-europeens-de-pas-avoir-utiles

  • Ca y est. J'ai retrouvé le sponsor de cette attaque terroriste:

    https://www.fdd.org/

    https://www.fdd.org/team/fdd-team

    anciennement ...

    https://twitter.com/MaxBlumenthal/status/1213349920184377344

    https://www.fdd.org/team/nsn


    https://electronicintifada.net/content/whats-al-jazeeras-undercover-film-us-israel-lobby/23496

    Jonathan Schanzer, senior vice president of the Foundation for Defense of Democracies, is said to be seen in the undercover footage briefing recruits on how to smear Palestine solidarity groups in the US who support the BDS movement.

    https://www.slate.com/articles/news_and_politics/foreigners/2015/08/foundation_for_the_defense_of_democracies_inside_the_small_pro_israel_think.html?via=gdpr-consent

  • @Chuck Jones,

    Votre question est pertinente: "Quelle est la formule magique pour dire qu'on apprécie un commentaire, sans donner l'impression qu'on donne des bons points ou laisser paraître de l'arrogance ?"

    Si on n apprécie pas un commentaire, moi au moins mais qui suis-je sauf un simple citoyen lambda, on zappe et il passe à la verticale ou on lui rentre dans le lard, au choix.

    Et si on apprécie un commentaire et/ou le C.V des écrits d un/une commentateur/trice, on peut lui témoigner cela ou pas. Je dis cela je ne dis rien!

    In fine, ne dit-on pas que nous sommes ce que nous apprécions, rien de plus.

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • "...et qu'en réalité c'est beaucoup plus ancien ..."

    Vous ne croyez pas si bien dire, c'est ancien, très ancien, plus ancien on ne peut quasiment pas:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_d%27Esther

  • Liens très intéressants, Charles.
    J'espère encore, pour ma part, que Trump joue malgré tout un jeu très subtil en notre faveur et qu'il est en fait "la pointe de l'iceberg" d'une part de l'état-profond américain qui ne serait pas globaliste. Un peu d'espoir ne fait pas de mal.

  • Legénéral éliminé était un personnage de la pire espèce, tortionnaire et craintautant qu'admiré ! Oui cette partie dumonde mériterait mieux que les bombes us... mais certainement mieux aussi que ce régime religieux ultra violent et impitoyable. Je ris (jaune et en douce) quand je me souviens des diatribes contre le Shah en raison de sa police ! où sont les défenseurs de la démocratie qui ont soutenu Komeiny (merci la France!!)... ah tempi passati.

  • "...quand je me souviens des diatribes contre le Shah en raison de sa police !..."

    Désolé, mais la propagande ne tient pas face au réel.
    Donc le Shah sur la "question":

    https://www.youtube.com/watch?v=VLqn_qQWTRg

    PS: pour les esprits simples, je tiens évidemment à préciser que je n'ai aucune sympathie pour ERTV, ne croyant pas à l'égalité et ne souhaitant pas la réconciliation mais la rémigration, mais comme Youtube a "fait le ménage" et que cette séquence est devenue très dure à trouver, je fais donc avec ce que je trouve.

  • @uranus 2011,

    Personne n a dit que ce Général est un Saint et un bienfaiteur de l humanité. Lui, il vaut dans l hiérarchie la même chose que Pompeo, l américain qui est tout aussi sauf un Saint, vous voyez? Et peut être que vous seriez, au conditionnel, hyper-révolté à mort si les Iraniens seraient allés assassiner Pompeo, par exemple, sur sol américain. Tout d abord c est l Acte qui est condamnable autant pour l un que pour l autre!

    Pour info, la Suisse qui représente les affaires USA à Téhéran vient de transmettre un message confidentiel de Trump au gouvernement iranien en demandant à ce dernier s il veut se venger de le faire d une manière "proportionnée, sic, quelle "classe" sacré Trump! Peut être que Trump mettrait la responsabilité de cette tuerie sur le dos des européens inactifs et nuls, selon ses propres dires!

    Il ne manque plus pour la riposte "disproportionnée" que Trump "suggére" aux iraniens qu il leur donne le lieu, la date et l heure, SVP, pour qu ils ripostent et pourquoi pas? Preuve est que Trump est "habilité grâce à Dieu" donc lui et les USA ont tout droit de tout dominer et c est à lui (Trump et non pas Dieu) de décider de la manière dont son Ennemi l Iran doit riposter! Peut être qu il leur suggèrerait de sacrifier un de ses généraux (Pompeo ou Brennan ou tartempion...) .

    Vous comprenez, que Trump avait dit être l équivalent du Christ puis il a re-dit qu il rigolait un petit schwaya!. Mais son ancien ministre sortant de l Energie ( il devrait connaître beaucoup trop dans l Energie!) avait rajouté que " Puisque Obama et Trump ont été élus Présidents des USA, c est parce que Dieu l a décrété" sic... Donc, AMEN puisque Dieu est -il tout? Et Trump qui a déclaré que "La Femme ça s attrape par la chatte" c est aussi Dieu qui l a décrété, je doute bien!. In fine, que M. Pascal Décaillet me pardonne cette vulgarité de la chatte sur son blog)...

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • UnOurs : je pense qu'il était possible pour des chrétiens, des baha'i et d'autres religions de vivre calmement ensemble à l'époque du Shah. Qu'en est-il aujourd'hui ? demandez-le aux chrétiens et aux Baha'i, s'il en reste encore ! Donc l'Iran actuel est une des pires dictatures, bien pire que ne le fut celle du Shah. C'est juste ce que je relevais.

  • "...quand je me souviens des diatribes contre le Shah en raison de sa police !..."
    C'est ce que nous ne pouvions pas nous empêcher de penser à l'époque, dès que le régime théocratique des mollahs a montré non vrai visage.
    Dans mes souvenirs de jeunesse, les protestations contre le régime du Shah n'ont été rejoints en virulence à Genève que lors de la manifestation contre l'exécution au garrot par le régime franquiste d'un opposant dont j'ai malheureusement oublié le nom. Quand aux manifestations genevoises contre les diverses polices des mollahs, je ne sais pas s'il y en a eu.

  • @uranus 2011,

    Vous dites que :" Le général éliminé était un personnage de la pire espèce, tortionnaire et craintautant qu'admiré !

    Je vais re-dire que ce Général n est pas un Saint ni lui ni Trump ni Macron ni surtout pas Bibi, pour ne citer qu eux qui sont concernés dans cette affaire et qui ne sont nullement des humanitaires non plus loin de ça!

    Tout militaire de cet acabit sait bien qu il pourrait mourir aux batailles et aux attaques d ennemis plutôt que de mourir tranquille et pénard dans son lit!

    Néanmoins, le français Leclerc donc M. Philippe Leclerc de Hauteclocque avait dit:"La guerre est une affaire tellement sérieuse qu il ne faudrait jamais la confier aux militaires".

    Aujourd hui et au proche orient, sa citation est encore bien pire car les militaires des deux ou trois-quatre belligérants sur place ou pire les étrangers lointains (France et USA...) qui sont venus foutre la m...dans la région, ils reçoivent les ordres des Barbus Religieux incluant bien entendu les 3 soit principalement dit les deux mono-théistes surtout les Islamistes Wahabbo takfiristes (saoudie et Qatar) avec leurs collègues les ultra orthodoxes juifs d extrême droite en Israel . Ces derniers trois illuminés à sonnette nous disent que Dieu les a élus et le 4ème de ce trio cul et chemise, Trump, se prend pour le Christ, sic selon ses déclarations en juillet 2018......boff...

    Bien à Vous M. Pascal Décaillet.
    Charles 05

  • Beaucoup de commentateurs condamnent ces "infames Américains qui n'ont rien à faire dans l'Orient compliqué".
    Mais enfin, quels sont les intérêts de nous autres Occidentaux ?
    Voulons-nous laisser carte blanche à l'Iran des ayatollahs qui voudraient instaurer un nouvel empire perse, sous couvert du croissant chi'ite, allant du Liban au Yémen ?
    Craignons-nous de même de contrer la Turquie du nouveau sultan, s'efforçant de restaurer l'empire ottoman ?
    Si l'heure de l'Occident est peut-être passée, il peut se réveiller et renverser la table…

Les commentaires sont fermés.