Bravo, Simon Brandt !

Imprimer

 

Sur le vif - Mardi 25.02.20 - 17.09h

 

Annoncé ce mardi 17.01h par le Ministère public, le classement partiel de la procédure contre Simon Brandt appelle un commentaire à chaud.

"Aucun indice, après une analyse approfondie, ne vient confirmer la consultation par Simon Brandt d'une inscription au journal de la police ("main courante")", nous dit textuellement le Parquet.

En clair, Simon Brandt est exonéré de l'essentiel.

En clair, fallait-il onze policiers, lors de son interpellation, pour en arriver là ?

En clair, tous les journaux ayant fait état de cette affaire rocambolesque consacreront-ils autant d'espace au classement de l'affaire ?

En clair, voilà, comme nous l'avions écrit dans notre commentaire de GHI, un homme droit dans ses bottes, un candidat qui a su tenir sous une pression inimaginable, un type qui n'a pas flanché.

Pour ma part, à ce candidat sérieux, soucieux du bien public, connaissant à fond ses dossiers, imaginatif quant aux réformes à adopter pour la Ville, je dis simplement : BRAVO, SIMON !

 

Pascal Décaillet

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 7 commentaires

Commentaires

  • Victime d'une interminable jacquerie.

    Il faut voter Simon Brandt au Conseil administratif.

    Il faut voter Simon Brandt au Conseil municipal.

    Pas besoin de voter PLR. Une croix pour lui au Conseil administratif et son nom sur importe quelle liste pour le Conseil municipal.

    Et il faut biffer ceux (nombreux) qui n'ont pas compris que le Conseil municipal est le législatif communal. Il est parfaitement apte à adopter tout règlement de la compétence de la commune et cela quelque soit l'avis du Conseil administratif. Et c'est démocratique puisque soumis au référendum facultatif.

  • Je ne puis qu’abonder dans ce sens, et il est heureux que cet homme injustement mis en cause, se sachant innocent, ait ainsi pu résister à la pression judiciaire et médiatique pour continuer sa campagne (presque) comme si de rien n’était, jusqu’au classement de sa (non-) affaire. Cela démontre en tous les cas une force de caractère au-dessus de la moyenne. Et on ne peut qu’entonner en choeur avec M. Décaillet: BRAVO SIMON!

  • Bravo pour ce magnifique Blog de Pascal Decaillet. C’est vraiment une belle personne Simon Branft et c’est lui qui doit être élu car c’est une belle et vraie personne pour sauver GENÈVE de la catastrophe dont se trouve ce Canton.

  • Simon Brandt pour l'exécutif de Genève.
    Simon Brandt, pour Conseiller Municipal.
    Si on veut une Genève plus accessible, plus fiable et plus respectable.

    Comme Christian Brunnier, S. Brandt sera lui aussi un excellent magistrat. J'en suis certaine et tous les fonctionnaires de la Ville y seront gagnant dans la qualité de la place de travail et dans la justice qui sera faite par la reconnaissance de leurs efforts.

    Merci Pascal pour cette information et mise au point.
    Je suis très satisfaite que S. Brandt soit blanchi des fallacieuses et nuisibles accusations.

    Le Parquet devrait aussi abandonner l'autre accusation: Il n'y avait pas de violation du secret de fonction. Le rapport était très largement commenté par la presse depuis bien longtemps avant S. Brandt et jusque dans la Berner Tagsblatt,
    C'était un secret pour personne! La Cour des Comptes avait rendu ce rapport. A qui était-il destiné sinon qu'au public qui était en droit de le réclamer et il l'avait fait par ses réactions dans les blogs et par son courrier des lecteurs. Il n'y a de secret que pour les hypocrites moralistes surfers des eaux capricieuses du Sorosnistan qui veulaient tout cacher.

    D'autant injustifiée cette accusation que le Préposé aux données informatiques avait assuré que l'accès à ce rapport était publique.

  • En tout cas, cette arrestation rocambolesque de Simon Brandt, homme intègre et passionné de politique et de BD, donne à penser sur notre police à Genève. Pourquoi, s'est-elle si abusivement acharnée sur ce candidat au Conseil administratif?

  • Je tiens d’amblée à préciser que je suis candidat PLR au CM lors des prochaines élections en Ville de Genève. Je n’ai jamais douté, dès son arrestation pour le moins rocambolesque, de la sincérité de S. Brandt quant il clamait son innocence concernant l’accusation de prise d’information dans le système informatique de la police pour un quelconque « profit personnel ».
    Je remercie Monsieur P. Decaillet pour son blog. En effet, cela fait maintenant des mois que nous n’avions pas lu un commentaire journalistique qui ne soit « à charge ». Dommage que personne (à tout le mieux si peu) parmi les masses médias, depuis la déclaration du PG (et donc du DJP), n’aient relayé le fait que S. Brandt est blanchi de l’acte d’accusation d’avoir fouillé dans la main-courante de la police.
    Merci à toutes les personnes qui ont fait leurs commentaires ainsi qu’à ceux qui, je n’en doute pas, le feront.

  • M. Simon Brandt est lavé du soupçon de violation du secret de fonction. C'est très bien !
    Mais ne serait-ce pas encore mieux que le Procureur enquête dans ses propres services ou au sein de la police pour connaître qui a informé toute la presse dès l'arrestation de M. Brandt et dans quel but ?
    Ce serait sans doute très instructif.

Les commentaires sont fermés.