Sainte Kamala, icône (08/11/2020)

 
Sur le vif - Dimanche 08.11.20 - 13.57h
 
 
Et c'est parti pour la mise en icône de Kamala Harris ! Personne, en Suisse romande, ne connaît cette femme. Personne, hormis quelques spécialistes de la politique américaine, n'avait entendu parler d'elle, avant que Joe Biden ne la choisisse comme colistière.
 
Personne ne la connaît. Mais tout le monde l'adule. En raison de sa vision politique ? De ses priorités ? De sa conception du monde ? On ne les connaît pas, si ce n'est quelques vagues préjugés progressistes.
 
Non. On sanctifie Kamala Harris, comme on a sanctifié Obama en 2008, sans la connaître vraiment. Parce qu'elle est femme. Par le jeu de ses apparences, qui sécrète l'illusion qu'elle va casser la baraque, et renouveler le mythe kennedyen des Nouvelles Frontières.
 
Il y a des gens à qui on fait le procès de sale gueule. Kamala Harris, Barack Obama, c'est le contraire. On les propulse dans le firmament, par bénéfice d'image.
 
Joe la Terreur l'a bien compris, en la mettant sur sa liste. Conscient de son propre déficit de charisme, il avait besoin d'un coup marketing. Et il a transformé son essai. Sacré Joe !
 
 
Pascal Décaillet

14:08 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Imprimer |  Facebook | |