La République de Mme Emery-Torracinta n'est pas la nôtre ! (18/11/2020)

 
Sur le vif - Mercredi 18.11.20 - 15.14h
 
 
Budget 2021 : ce que la Présidente du Conseil d'Etat appelle "pacte républicain", c'est la déculottée concédée hier par la droite gouvernementale de ce Canton.
 
Ce qu'elle appelle "pacte républicain", c'est un déficit de 850 millions, contre les 500 dont il était question en septembre. La "République", pour Madame Emery-Torracinta, c'est un déficit qui double quasiment en deux mois.
 
Ce qu'elle appelle "pacte républicain", c'est sa vision à elle, comme militante socialiste, de ce que doit être un budget. Toujours plus de postes, à commencer par son propre Département, qui en regorge déjà, notamment dans les étages, et les états-majors.
 
Ce qu'elle appelle "pacte républicain", c'est la gauche qui a réussi à creuser la dette et le déficit, avec la complicité d'une droite gouvernementale qui ne sort pas grandie de cette capitulation en rase campagne.
 
Ce qu'elle appelle "pacte républicain", c'est plumer encore plus les classes moyennes, déjà serrées à la gorge, pour financer un Etat dépensier, irresponsable, glouton.
 
Nous, les citoyennes, les citoyens de ce Canton, nous les petits entrepreneurs, les indépendants, nous les bosseurs, nous avons une autre idée de la République que celle ce Veau d'Or, jamais rassasié.
 
 
Pascal Décaillet
 

15:27 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Imprimer |  Facebook | |