La Présidente dérape à nouveau ! (10/03/2021)

 
Sur le vif - Mercredi 10.03.21 - 15.12h
 
 
La Présidente du Conseil d'Etat fusille son collègue Pierre Maudet, en son absence, en plein processus électoral du deuxième tour ! Elle nous rejoue la comédie de "l'extrême gravité", avec ses grands airs de cheffe RH.
 
A la vérité, elle accomplit un acte politique. Et cet acte, dans la période où nous sommes, qui est celle d'un processus de décision du peuple souverain, est totalement inadmissible.
 
Il s'agit, de facto, d'une ingérence de l'actuel gouvernement dans une souveraineté qui appartient au seul peuple. Cette élection n'est pas l'affaire du Conseil d'Etat. Elle est la nôtre, toutes les citoyennes, tous les citoyens de ce Canton. Nous n'entendons pas nous laisser influencer par les leçons de morale de l'actuelle Présidente du Conseil d'Etat.
 
Si personne à Genève ne le dit, eh bien moi, je le dis. Et si ça vous déplaît, je m'en contrefous. Je n'ai, de ma vie, jamais cherché à plaire.
 
 
Pascal Décaillet

15:29 | Lien permanent | Commentaires (16) | |  Imprimer |  Facebook | |