L'Algérie, le Maroc, la polyphonie des morts (25/08/2021)

 
Sur le vif - Mercredi 25.08.21 - 14.37h
 
 
L'Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc, ce qui est tout de même une nouvelle assez fracassante pour toute personne s'intéressant peu ou prou à l'Afrique du Nord, et notamment à l'Histoire de cette grande nation qu'est l'Algérie. Et la nouvelle passe en entrefilet : tout le monde s'en fout.
 
Dans nos pays douillets, on préfère les sujets "de société". Bien stigmatisants, et bien moralisants. Histoire de jeter la meute sur toute personne émettant une opinion n'allant pas dans le sens de la norme. La vie des peuples, le destin des nations, l'analyse politique ne semblent plus guère intéresser nos belles âmes.
 
Lisez Lacouture. Et vous verrez à quel point le destin de l'Algérie, depuis 191 ans, peut si souvent se confondre avec le nôtre, par-delà cette Méditerranée qui nous relie.
 
Lisez des livres d'Histoire, tous pays confondus, je passe mon temps à le faire pour l'Allemagne. Renseignez-vous. Allez sur les lieux. Ayez soif de connaissances. Laissez-vous surprendre. Ne vous contentez jamais des versions des vainqueurs, des gouvernements, des officiels, du pouvoir. Embrassez toutes les perspectives, y compris celles des oubliés, des maudits. Ne succombez surtout pas aux leçons des moralistes, qui nous dévident leurs anachronismes et leur ignorance de la complexité des faits.
 
C'est valable pour l'Algérie. C'est valable pour l'Allemagne. C'est valable pour la France. C'est valable pour tout. D'abord, aller voir. Pénétrer les textes, les témoignages. Laisser parler la polyphonie des morts.
 
 
Pascal Décaillet

14:56 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Imprimer |  Facebook | |