Gehrard Pfister : Monsieur sanctions (08/05/2022)

 
Sur le vif - Dimanche 08.05.22 - 09.30h
 
 
Les sanctions. Voilà désormais toute la politique du PDC suisse, ci-devant nommé désormais « Le Centre ». On croirait entendre les partisans les plus enragés de Clemenceau, exigeant le pire pour l’Allemagne vaincue en 1919. Ce qui fut hélas décidé, avec les conséquences qu’on sait.
 
Les sanctions. Le Président du PDC n’a que ce mot à la bouche. Sanctions autonomes, sanctions cohérentes, sanctions, sanctions, sanctions. La neutralité ? On laisse tomber cette vieillerie.
 
Le Président du PDC suisse n’a pas d’autres priorités pour le pays ? L’essentiel pour la Suisse : les sanctions contre la Russie. Ah, le tonifiant programme politique ! M. Pfister veut faire de la Suisse le 51ème État américain ? La prochaine fois, il pourrait faire son discours en anglais, ça en jette.
 
On savait ce parti ductile et malléable. Apôtre de l’illisible. On le découvre en fusion. Le catéchisme de l’effusion. L’Évangile de la confusion.
 
 
Pascal Décaillet

11:16 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Imprimer |  Facebook | |