Ukraine : l'enjeu allemand (17/06/2022)

 
Sur le vif - Jeudi 16.06.22 - 18.02h
 
 
Parler d’une adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne, ça ne veut rien dire, ça n’a aucun intérêt. Ce sont juste des mots.
 
L’enjeu réel, tant convoité à l’Ouest, c’est l’intégration progressive de la partie occidentale de l’Ukraine dans la zone économique et financière contrôlée par l’Allemagne sur les Marches orientales de l’Europe. Pologne, c’est fait. Tchéquie, c’est fait. Pays Baltes, c’est fait. Demain, l’Ukraine. Voilà le vrai plan, depuis des années.
 
« L’Union européenne », ça ne veut pas dire grand chose. Ce ne sont pas les Portugais ni les Espagnols qui vont aller investir en Ukraine. Regardez l’évolution des marchés allemands à l’Est depuis la chute du Mur. Et vous comprendrez tout.
 
La question allemande est au cœur de la question ukrainienne. De l’attitude finale de l’Allemagne (qui se tâte encore) face à ce conflit, tout dépendra. Il n’est pas dit que l’option atlantiste, en ultime instance, soit retenue. C’est exactement pour cela que la position du Chancelier SPD Olaf Scholz donne une impression d’atermoiement.
 
 
Pascal Décaillet

09:49 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Imprimer |  Facebook | |