L'éternel été des cigales (11/11/2022)

 
Sur le vif - Vendredi 11.11.22 - 07.45h
 
 
La passion pour les moindres faits et gestes d’Elon Musk n’existe que dans le cerveau tétanisé des journalistes qui veulent faire mode.
 
Les mêmes qui, il y a vingt ans, nous tenaient la jambe avec le Nasdaq, les start-up et l’innovation, sans avoir, pour leur part, jamais créé la moindre entreprise. Des hallucinés du nouveau.
 
L’écrasante majorité de nos contemporains se contrefoutent d’Elon Musk. Mais nos cigales de la modernité clinquante chantent en boucle. Invisibles, obsédantes, dans l’éternel été de leurs illusions.
 
 
Pascal Décaillet
 

09:37 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Imprimer |  Facebook | |