L’homme des missions spéciales (30/11/2009)

 

Sur son blog « Vu du Salève », dans un texte mis en ligne ce matin à 07.25h, mon confrère Jean-François Mabut nous apprend que Bernard Favre, secrétaire adjoint du Département de la Solidarité et de l’Emploi à Genève, serait, à ce titre « homme des missions spéciales de François Longchamp ».

Peu au parfum des arcanes de la politique genevoise, et en vertu d’une inexpérience que le lecteur voudra me pardonner, j’avoue ne pas connaître ce poste, ni cette fonction, « homme des missions spéciales », dans l’organigramme de l’Etat.

J’aimerais bien, moi aussi, avoir un homme pour mes missions spéciales. Il serait Iago, je serais Othello. Il serait Peyrolles, je serais Gonzague. Je lui glisserais, au creux de la main, des ordres de mission cachetés, et parfumés. Aussitôt après lecture, il n’aurait qu'une minute pour les avaler.

Il a beaucoup de chance, François Longchamp. Non ?

 

Pascal Décaillet

 

08:59 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Imprimer |  Facebook | |