Vos commentaires: bienvenus mais...

Imprimer

Amis lecteurs de ce blog,

Dans un commentaire du Matin dimanche datant du 26 novembre 2006, intitulé "Alcide, les blogs, la Comtesse", j'ai dénoncé, avec une virulence que je continue d'assumer, la pratique - détestable à mes yeux - des blogs anonymes. Que fusent et s'entrechoquent les idées, oui. Mais signées. Je ne publierai donc vos commentaires que dûment signés, et accompagnés d'une signature électronique crédible. Laquelle, au demeurant, pourra parfois me permettre de continer, "hors antenne", le dialogue avec certains d'entre vous.

Autre chose: je ne publierai que les commentaires portant précisément sur le sujet évoqué dans mon papier. Je dis non au ruissellement des états d'âme et des basses vengeances. Ca n'est pas là ma conception de la parole publique. Existez, oui, et même fort, mais par la qualité de votre plume, de votre argumentaire.

On peut tout dire, mais avec courtoisie et respect. A cet égard, le tutoiement, de la part de personnes que je n'ai pas l'honneur de connaître, n'est pas dans mes habitudes. Je ne l'accepterai donc pas.

Amitiés littéraires et républicaines.

Pascal Décaillet 

 

 

 

 

 

 

Lien permanent 1 commentaire

Commentaires

  • Et qu'est-ce que vous appelez une signature électronique crédible ?
    Cordialement...

Les commentaires sont fermés.