Cohn-Bendit et la Grande Muraille de l’énormité

Imprimer



Vendredi 08.08.08. – 19.30h

De Mai 68, on connaissait déjà l’extrême finesse ciselée, toute en nuances, du slogan « CRS-SS ! », qui assimilait les Compagnies républicaines de sécurité de la fin des années soixante, en France, aux pires phalanges du pire régime du vingtième siècle. Pour la grâce d’une homophonie, certes sonore et efficace à l’oreille, et les périlleuses délices d’une hyperbole, on plaquait sur les murs, sans sourciller, l’un des amalgames les plus ahurissants de l’après-guerre. Le chef des étudiants, en mai 68, s’appelait Daniel Cohn-Bendit.

Quarante ans plus tard, le même homme, aujourd’hui député européen des Verts, compare la Chine de 2008 à l’Allemagne hitlérienne de 1936. « Etait-il juste, en Allemagne en 1936, d’aller serrer la pince à Hitler ? ». Cela pour condamner le voyage de Nicolas Sarkozy à Pékin.

Oh, certes, ne comptez pas sur moi pour défendre l’actuel régime chinois. Nous savons ce que, là-bas, il advient des droits de l’homme. Nous connaissons, aussi, la question tibétaine. Mais se référer au nazisme, là nous ne sommes plus dans le simple registre de l’oxymore, mais dans celui de la ligne jaune franchie à pieds joints, avec toute l’allégresse de l’ignorance de l’Histoire. Registre dans lequel notre cher locuteur, depuis quatre belles décennies, se plaît à exceller avec une métronomique régularité.

On nous dira que le Reich de 1936 n’est pas encore celui des années 1942-1945, celles de la Conférence de Wannsee et de la solution finale. Certes. Mais l’horreur absolue de la déportation et du génocide, cette Allemagne de l’année olympique les porte déjà en germes. « Mein Kampf », écrit une décennie plus tôt par Adolf Hitler, est, en cette année 1936, un best-seller : l’idée d’éliminer une communauté humaine, en tant que telle, y est très clairement libellée et soutenue. Et puis, les lois de Nuremberg datent du 15 septembre 1935. Je suis désolé, mais la Chine de 2008, toute condamnable soit-elle, ça n’est pas encore exactement cela.

Quant à Cohn-Bendit, n’ayez aucune crainte pour lui. Il survivra parfaitement à ce dérapage. L’océan de béatitude médiatique dans lequel il baigne depuis ses jeunes années, l’immunité dont il jouit (sans entraves, of course), tout cela lui assure encore, pour de longues années, toute latitude pour franchir quand il le veut, la Grande Muraille de l’ineptie et de l’énormité.

Pascal Décaillet










Lien permanent Catégories : Sur le vif 9 commentaires

Commentaires

  • 700 millions de chinois, vivent avec 2 $ par jour.
    Merci le communisme !

  • D'accord avec cet article. L'utilisation de l'analogie au nazisme est idiote, dans ce cas comme dans beaucoup d'autres où l'on compare ce qui n'est pas comparable. Il y a d'autres mots pour cela. Cohn-Bendit ne résiste pas à bon mot, même s'il est mauvais. C'est vrai qu'il bénéficie d'une sorte de non-lieu permanent pour ses approximations verbales. Attachant par l'énergie qu'il met à lever des lièvres intéressants d'une manière qui ne peut laisser indifférent. Secouer les écologistes, les unir et les rapprocher du centre n'est pas une si mauvaise idée d'ailleurs (pour l'environnement en tout cas).

  • Pour une fois, on est assez d'accord. Le parallèle n'a pas lieu d'être.

  • Cher Décaillet,

    Vous qui êtes si féru d'histoire, peut-être seriez-vous bien inspiré de réviser celle concernant les événements de mai 1968... Et de vous remettre en mémoire que ceux-ci se sont inscrit dans le cadre de mouvement de révoltes estudiantines ayant touché quasiment l'ensemble du monde...

    S'agissant du slogan "CRS-SS" - que rien ne permet d'attribuer directement à Daniel Cohn-Bendit - il convient de se rappeler que les agissements de ce corps de police voué prioritairement à la répression de l'agitation sont considérés aujourd'hui encore comme étant à la limite de ce qu'une police démocratique peut valablement se permettre (matraquages, bastonnades, actes de torture dans les commissariats).

    Libre à vous de considérer Dani le Rouge comme inepte... ou proférant des inepties. Mais de grâce, essayez de placer vos propres affirmations dans un contexte historique exact. Les Compagnies Républicaines de Sécurité ont en effet participé activement à la violence de mai 1968.

  • Bravo pour cette article et ... les autres.
    Bienque rien n'est parfait, nous non plus, en Chine, loin de là, ils ont fait des sacrés progrès. Le problème de gouverner 22 % de la population mondiale ne va pas avec une certaine rigueur, voire dictature (22 provinces, bientôt 23 avec Taïwan, 5 régions autonomes, inclus Tibet, et 3 municipalités autonomes (du moins sur le papier). Pour ma part, j'ai plus de craintes au sujet de la pollution et du manque de respect pour l'environnement que pour leur "confort". L'eau potable va peut-être jouer un rôle plus important (régulateur de la surpopulation?) dans tout cela.
    Il ne faut pas se cacher la face, mais la marche triomphale de la Chine a démarré et jusqu'où iront-ils? Au JO ils désirent ramasser le pactole (un maximum de médailles) pour prouver au Monde libre qu'ils ne sont pas des arriérés. Avec l'ouverture des Jeux, ils ont déjà franchi le premier pas.
    Place aux sports, la politique suivra.
    Quant au Dany le rouge, pour moi c'est une grande gueule et si je voulais être impoli, je lui enleverait le "h" !
    Bien à vous BM

  • Commentaire de Guy Sorman sur son blog,auteur notament de"l'année du coq,chinois et rebelles"Ed.Fayard.

    Daniel Cohn Bendit conspué par l'UMP parce qu'il a osé comparer les JO de Pékin à ceux de Berlin ! Cette comparaison est faite depuis des années par les démocrates chinois pour attirer notre attention sur la nature du PC chinois ; je l'ai souvent reprise à mon compte .
    Si on hésite à comparer Hu Jintao à Hitler, Mao Zedong fut un criminel de pareille stature et sa dépouille trône toujours au centre de Pékin. On pourrait aussi comparer la Chine avec la Chine : il y a 2300 ans , le Premier empereur , Xin, fit édifier la grande muraille ; elle ne servait à rien sauf à proclamer la gloire de l'empereur . Plusieurs centaines de milliers d'ouvriers , morts d'épuisement , furent mélangés à la chaux et aux fondations de la Muraille . Le stade olympique ne servira à rien non plus , aprés les JO . Il a été construit par des milliers de Mingong , les migrants de l'intérieur , nouveaux serfs du régime .
    Le mystére chinois à 23 siécles d'intervalle est le même : à qui profite la "puissance" chinoise ? Au peuple ou à l'Etat ? Et quelles sont les valeurs de la Chine aujourd'hui ? Une civilisation génère des valeurs et des normes universelles ou elle n'est pas une civilisation . Confucius aujourd'hui , ou Lao Tse , ou Mencius , seraien sans doute en prison avec Hu Jia .

  • Attention M. Décaillet ! vos textes sont brillants, votre vocabulaire châtié (J'ai bien aimé l'oxymore !. Mais prenez garde tout de même ; le brillant n'est souvent d'une couche de vernis. Enlevez-la, il ne reste quasiment rien dessous.
    Les certitudes - celles qui donnent raison, bien sûr - conduisent à condamner sans procès. Le mot "doute" fait-il - encore - partie de votre langue ? Les certitudes conduisent également à la violence. Helvétius disait "que les hommes sont si bêtes qu'une violence répétée finit par leur paraître un droit.". C'est sans doute parce qu'un jour l'empereur Vespasien aurait prétendu que l'argent n'avait pas d'odeur que l'Occident s'est mis à passer des contrats mirobolants avec l'Empire du Milieu sans se rendre compte qu'un jour ils se feront rouler dans la farine. Comme le CIO.

    Michel Sommer

  • Il y a beaucoup d'ouvriers coulés dans le béton de la Grande Dixence. Doit-on détruire ce barrage au nom de je ne sais quelle idéologie ?

  • Et autre chose : le commentaire de N.Chauvet est particulièrement pertinent. Le comportement des CRS, à peu près tous ex-paras issus de la guerre d'Algérie, a été exemplaire dans l'horreur. Coups de pied dans le ventre d'une jeune femme visiblement enceinte, par exemple. Il s'est dit longtemps qu'il y a eu un pic d'accidents mortels sur l'autoroute entre Paris et Lyon en mai de cette année, ce qui ne serait pas étonnant, vu l'extrême violence des tabassages...
    Il serait peut-être intéressant de vérifier cette "rumeur"...

Les commentaires sont fermés.