« La télé » : welcome !

Imprimer
clbabel.jpg

Tribune de Genève - Jeudi 02.07.09

 

Le Valais a « Canal 9 », Genève « Léman Bleu », et voici donc, depuis hier, pour Vaud et Fribourg, « La télé ». A eux, une sincère et cordiale bienvenue. Dans le monde des médias, rien ne vaut la concurrence : elle stimule l’imagination, décuple les énergies, vous aide à survivre. Là où le monopole – ou plutôt le sentiment de monopole – vous donne, à tort, l’impression d’être éternel.

Coïncidence : au moment où cette nouvelle offre surgit sur le marché, on apprend, dans l’Hebdo d’aujourd’hui, que la SSR caresse de ses vœux l’érection, pour sa direction générale à Berne, d’une nouvelle tour à cinquante millions. Alors qu’elle en a perdu 79 en 2008.

Epique époque, non, où il y a ceux qui lancent des programmes, ne vivent que pour leurs émissions, luttent comme des fous, avec des moyens parfois dérisoires, et ceux qui, tranquillement, rêvent de la plus haute tour. Une belle cage à apparatchiks, dorée comme le couchant, le déclin.

A l’heure du numérique et du multimédia, radio et TV sont en pleine révolution. Les supports de demain n’auront bientôt plus rien à voir avec ceux d’aujourd’hui. Seul survivra le plus inventif, le plus affamé d’innovations, le plus désireux de s’imposer. Dans cette compétition, qui promet d’être féroce, ceux qui se seront un peu frottés à l’école de l’inconfort auront, à coup sûr, quelques longueurs d’avance.

 

Pascal Décaillet

 

Lien permanent Catégories : Chroniques Tribune 1 commentaire

Commentaires

  • Bonjour à toutes et à tous,

    Bonjour M. Décaillet,

    deux mots : merci Billag.

    -"We build buildings around Switzerland"

    Bien à vous,

    Stéphane

Les commentaires sont fermés.