Excellente Année 2010 à tous !

Imprimer

Le rapport entre une Annonciation du Monastère Sainte Catherine, dans le Sinaï, et le passage d'une année à l'autre? Disons que c'est cette image-là, de mes hauteurs valaisannes enneigées, que j'avais envie, ce soir, de vous offrir. A tous, blogueurs, commentateurs, passants et passantes (là, oui, allez, une fois l'an, en hommage à Antoine Pol, soyons épicènes), j'adresse mes meilleurs voeux pour 2010!

 

Pascal Décaillet

 

12%20ICONE%20ANNONCIATION%20SINAIE%20STE%20CATHERINE.jpg

 

 

 

 

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 3 commentaires

Commentaires

  • Très belle image... Merci ! Et très audacieux !
    En effet, quel rapport ... ? Le lien... Ah.. mais voilà que j'entrevois ceci :
    l'Ange vient nous ANNONCER qu'une nouvelle année arrive, 2010, et il nous invite, pour la traverser, à prendre la Vierge Marie avec nous, quelles que soient les joies et peines qui parsèmeront notre route. (D'ailleurs, le 1er janvier est une fête mariale. Tout un symbole, non ?)
    L'Ange vient nous ANNONCER une autre bonne nouvelle : qu'avec notre main dans celle de Marie et celle du Christ, nous n'avons rien à craindre. Et enfin, il nous ANNONCE qu'une année remise dès le 1er janvier entre les mains de Dieu est capable de décharger notre coeur et notre âme...
    Belle année, dans la plénitude du Coeur de notre Dieu !

  • Bonsoir Monsieur DECAILLET,

    Merci pour cette très belle illustration très symbolique.

    Mes meilleurs voeux pour une année 2010 riche en évènements heureux, mais aussi propice à des beaux débats politiques comme savez les animer.

    Bien à vous cordialement,

    Béatrice Fuchs

  • Cher Pascal,

    A mon avis vous faites erreur.

    En réalité, cette image représente l'ange Gabriel, mais comme Marie était pieuse et chaste, et sans doute aussi un peu myope, croyant que ce bel inconnu vient lui faire des propositions variées jusque dans son pub favori (on distingue la vitrine et un rideau à l'arrière-plan), elle écrase sa cigarette, s'est détournée de son jeu de fléchettes et vient d'en lancer une vers l'importun (on la voit rebondir au-dessus de sa tête) qui sue un peu devant cet accueil (gouttes de sueur sur la gauche de sa tête).

    La scène amuse beaucoup les petits poissons de l'aquarium au premier plan, qui sautent hors de l'eau pour marquer leur joie.

    Merci beaucoup pour cette belle chose, qui nous rappelle l'époque bénie où l'on pouvait fumer dans les pubs.

    Tous mes voeux de bonheur, de santé et de réussite pour vous aussi, pour les vôtres, et pour toutes les passantes qu'il nous arrive de croiser.

Les commentaires sont fermés.