Socialistes genevois : la journée des dupes

Imprimer

 

Sur le vif – Jeudi 18.02.10 – 10.00h

 

C’est dans deux heures – à midi – qu’arrivent à échéance les dépôts de candidatures à la "très convoitée" présidence du parti socialiste genevois : un candidat, officiellement, le sortant René Longet, pour se succéder à lui-même (voir notre blog d'hier) !

En recoupant les déclarations de quatre socialistes, ce matin sur Radio Cité (René Longet, Véronique Pürro, Carlo Sommaruga, Alberto Velasco), quelques éléments vérifiables apparaissent clairement :

1) Si une contre-candidature (Sommaruga ?) n’est pas déclarée d’ici midi, René Longet devra en tout cas composer avec un comité directeur soigneusement soupesé. La représentation des différents clans n’y est pas un détail. Le génie de René Longet (faute de remporter des victoires électorales) pourrait bien être l’intime connaissance qui est sienne, depuis quatre décennies, des arcanes et des antagonismes internes du PS, pour mieux les annuler, et devoir à cette opération sa survie. L’homme est beaucoup plus rusé qu’il n’y paraît.

2) Des noms : l’actuelle cheffe du groupe, Anne Emery-Torracinta, pourrait devenir vice-présidente. L’ancienne députée Véronique Pürro est intéressée par l’importante vice-présidence chargée des sections. René Longet a approché l’ancien président du parti, Christian Brunier, pour travailler avec lui. Egalement, le président de la section de Vernier, Denis Chiaradonna, et Olivier Dufour. Carlo Sommaruga négocie-t-il une influence accrue ?

Pour la succession d'Anne-Emery Torracinta à la tête du groupe parlementaire, les noms de Lydia Schneider Hausser et de Roger Deneys, l'un et l'autre députés confirmés, circulent.


Voilà ce que nous savons, à deux heures de l’échéance.

 

Pascal Décaillet

 

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 3 commentaires

Commentaires

  • Vraiment lamentable. Le feuilleton "magouille story" continue. A la lecture des noms des papables !!!! Il est urgent de reporter (pour les aficionados socialistes genevois) leurs voix sur des candidats d'autres partis. Cette fois le M-Data est atteint.

  • Je ne vois pas le nom du Prince de Genève... Normal ?

  • ChrisPike,

    Vous avez l'air d'un bon "insider" ... à votre avis, sur quel partis le militant socialiste de base devrait-il se tourner étant données les honteuses magouilles qui se trament dans ce parti.

    Ou alors ... un instant ... du coup nous ne parlons pas du programme la ... tiens ? Quel est la position du PS sur des sujets d'actualités comme la votation sur la baisse du taux de conversion LPP ?

Les commentaires sont fermés.