Eveline et les séraphins

Imprimer

 

Sur le vif - Dimanche 21.02.10 - 18.50h

 

Conseillère fédérale d’un parti dont j’ai oublié le nom, la Grisonne Eveline Widmer-Schlumpf a-t-elle l’intention, dans les jours qui viennent, de prôner la révolution prolétarienne, le contrôle des moyens de production, ou alors peut-être, pour la route, un petit plan quinquennal ?

Elue, un certain jour de décembre 2007, par une gauche dont elle n’était absolument pas issue, et qu’elle pratiquait encore moins comme conseillère d’Etat, aurait-elle des gages à lui donner pour 2011 ? S’appuyer sur ses adversaires pour parvenir aux affaires, tenter de rejouer ce jeu de dupes quatre ans plus tard, cela porte un nom : nous dirons, par courtoisie, ductilité. Mais nous pensons à un autre. Le lecteur, selon son bon vouloir, choisira.

Et le chœur des esprits purs, toutes trompettes dehors, entonnera la louange des séraphins. De la fraude à l’évasion, il n’y aurait plus qu’un pas. De la ductilité à la capitulation pour convenance personnelle, il n’y en a qu’un autre. Plus fin qu’une feuille de cigarette. Plus émacié que l’honneur perdu, un soir d’hiver.

 

Pascal Décaillet

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 4 commentaires

Commentaires

  • Toujours méchamment persiffleurs, vos billets sont assez amusants. Pour la mémoire, je vous recommande Tonoglutal. Tous les étudiants en médecine en font une grande consommation. Et à partir d'un certain âge, cela fait des miracles. Je peux en témoigner.

  • L'humour permet donc les plus basses insultes et le mépris. OK.

    La fraude fiscale, c'est utiliser de faux documents pour sa déclaration d'impôt. L'évasion, c'est oublier de déclarer un revenu.

    Comme l'"oubli" est en général volontaire, la déclaratiom peut donc être assimilée à un faux. Quelle différence avec la fraude ?

  • Sur le site du "Carton rouge des citoyens" un rédacteur a eu cette charmante idée : il l'appelle "la belette des Alpes grisonnes" !
    Quant à moi je m'étais toujours contenté du sobriquet "Fée Carabosse".

    Plaisanterie mise à part la fraude et l’évasion fiscale sont un sport national et ce ne sont pas quelques gauchistes qui changeront le moindre iota à ce jeu si fascinant. Quoi de plus agréable que de regarder dans les yeux le préposé aux impôts et de penser "mon gaillard je t’ai bien eu".

  • Elle veut quoi de plus la traitresse, vendre son âme pour être réélue?

    @gamine; un oubli dont le revenu est d'office taxé à 35% donc l'impôt n'est pas fraudé, il est payé par l'impôt anticipé!
    (et souvent ce taux de 35% englobe la partie qui aurait dû se retrouver dans la fortune! Il ne faut peut être pas oublié, que lorsque vous avez épargné sur un compte bancaire, vous avez déjà payé l'impôt une première fois dessus!)
    Et on dit que la double imposition n'est pas légale!?!?!
    La solution va être de refaire les matelas, car les chutes financières qui s'annoncent, ne seront bénéficiaires qu'aux "prévoyants".

Les commentaires sont fermés.