La nouvelle salle de réunion du Grand Conseil

Imprimer

Bunker_plan_caval.jpg

Lien permanent Catégories : Sur le vif 9 commentaires

Commentaires

  • très drôle et vachard....mais un tantinet réducteur.
    p.l.

  • ok... le message passe.

  • On m'a dit que l'équipe de France de football était intéressée à la partager et à l'utiliser comme vestiaire...

  • Hi Pascal

    Devons-nous faire appel à nos recrues,
    leur inexpérience
    leurs manque d'effectifs
    de motiv
    d'équipement & autres soluces,

    pour communiquer avec notre nouvelle constituante?

    Si nos ancêtres auraient mis quelques fessées, quelques bons pieds au cul et autres gifles à ces gueux,

    les rejetons de ceux-ci ont appris à s'en calfeutrer: alors donc?

  • Y tombe
    Des bombes
    Ça boume
    Surboum
    Sublime
    Des plombe
    Qu'ça tombe
    Un monde
    Immonde
    S'abîme
    Rock around the bunker
    Rock around rock around
    (...)

    Serge Gainsbourg, 1975

  • Vos images le provoquent:

    ce laïus, ce récit de la réalité vécue ici, à Genève, à Moilessulaz:

    De parents suisses d'origine suisse allemande, notables créateurs d'entreprises, propriétaires + employeurs en France, ayant subi en France les représailles de collabos, le nazisme (oncle rescapé des camps exilé en Autralie), le bombardement de nos immeubles, les attaques & diffamations de concurrents pour cause de nom suisse-allemand, trop semblable à ..,
    tandis que ma mère, ado et de fait sans abri suite à ces destructions d'immeubles, rejoignait sa famille et la résistance dans l'Ain,
    exil que j'ai moi-même connu, où ma carte de séjour fut annulée, sans autre explication des autorités françaises, qui, des mois et des mois plus tard, sans explication, m'annoncèrent leur refus de permis de séjour en France -

    où je continuais de subir x humiliation & absence de droit, comme les fouilles au corps à la douane d'Annemasse (ce qui veut dire: fouille du corps à nu).

    Semble que les français n'aient pas vraiment bougé depuis ces temps-là.

    Seulement la binationalité ou le témoignage se passant de père en fils, de mère en fille ou vice-&-versa,

    dans un tel contexte de marché de l'emploi genevois aux plus bas prix, en dehors de tout droit du travail

    la liberté ne soit plus la question majoritaire
    ni dans l'esprit de nos enfants
    encore moins des actuels demandeurs d'emploi ayant le plus de succès de trouver un job

    et surtout pas auprès de vous mesdames et messieurs devenus décideurs ou détenteurs de quelque pouvoir de décision que ce soit en ces matières.


    - Une potion pour faire passer la nausée que tout ça provoque à ces anciens?

    Car, seuls des ignares sans mémoire mais dévorés d'ambition tout en restant aveugles aux visions du futur
    sont en mesure de répondre à de telles demandes d'objectifs.


    ou: qui sont les membres qui composent ce conseil?

  • Est-ce la photo d'un réduit national ?

    Et pendant ce temps, que devient le plus grand parti de Suisse ?

    L'an prochain va y avoir du chambardement, faut prévoir, prendre de la hauteur, mettre au point les stratégies !

    Je brûle d'impatience.

    Zufferey de Cratogne

  • Pourra-t-on y enfermer nos prêtres en soutane ?

    Ah, quel idiot je fais, certains députés auraient de l'urticaire !

    Bien à vous

    Mirko Righele

  • Ne serait-ce pas là la Nouvelle Colonie de Vacances au Vert du Grand Orient de Genève ... ? !!!

Les commentaires sont fermés.