Et un bain chaud pour le Climatique, un !

Imprimer

baignoire.gif

 

Sur le vif - Et sur un toit brûlant - Mercredi 18.08.10 - 10.14h

 

Plus vert que vert, réchauffé comme une gamelle, crédible comme un biscuit militaire, revoici Ueli le Climatique ! Chaque année, à la même saison, des conseillers fédéraux recrus d’épreuves ayant jeté l’éponge, voilà que nos Verts, souriant à la mitraille adverse, entrent dans la fournaise.

 

Chaque année, le Climatique nous explique bravement qu’entre 9 et 10% du corps électoral, c’est « presque bon » pour occuper le septième du gouvernement. Chaque année, on lui répond gentiment que si la logique est mathématique, alors il faudrait quelque 14,28% des voix. Et qu’en cas de logique d’alliance, on se réjouit de voir les Verts et les socialistes devenir majoritaires aux prochaines élections fédérales.

 

Alors, il y a quelques jours, Ueli l’Apocalyptique a trouvé une pirouette qui ferait passer les acrobates chinois du Knie, en comparaison, pour des grabataires. Il estime que la Suisse a besoin d’un conseiller fédéral Vert, parce que le développement durable est une priorité. Autrement dit, il déconnecte, sans autre forme de procès, la prétention à siéger, d’une éventuelle légitimité électorale. Il faudrait placer des hommes au gouvernement sous le seul prétexte que les idées qu’ils défendent sont dans l’air. À la mode. C’est le triomphe de la doxa (l’opinion rampante) contre le dêmos (l’expression du corps électoral). C’est l’anti-démocratie, à l’état pur. C’est cela qu’on enseigne, chez Proudhon ? C’est cela, le chatouillis des institutions par le frémissement libertaire ?

 

Un Vert au Conseil fédéral ? Oui, allez, un Vert, et disons même deux ! Et un bain chaud pour le Climatique, bien moussant. Et quelques petits bateaux pour se rire de l’écume, sur l’eau de la baignoire. Brûlante, comme au dernier jour.

 

Pascal Décaillet

Lien permanent Catégories : Sur le vif 8 commentaires

Commentaires

  • Et une douche froide pour Pascal le sceptique, une !! vite !

  • "Ueli l'apocalyptique" ? Ce n'est pas parce que vous n'avez pas la MOINDRE idée de ce qu'est l'état de la planète (et que vous vous en foutez copieusement de toute façon) que vous pouvez vous permettre de dénigrer aussi violemment ceux qui tentent d'ouvrir les yeux de l'humanité sur la branche qu'elle est entrain de scier.

    Cela dit, je pense que les Verts ont tout intérêt à ne pas être au gouvernement, car ils ne pourront rien y faire.

  • Si l'écologie est une préoccupation tout-à-fait légitime, elle est malheureusement phagocytée par des politiciens qui n'ont rien à envier aux pire staliniens des années gauchistes* dont ils ont hérité les dogmes et les méthodes comme votre billet le rappelle justement. Ces donneurs de leçons sont prêts à liquider le processus démocratique pour imposer leur ligne khmer vert. Il suffit !
    (On a encore en mémoire les déclarations de Daniel Cohn-Bendit après le choix souverain du peuple suisse sur les minarets.)

  • Les SIG dépensent des dizaines de millions dans la communications pour le photo-voltaïque solaire et rien pour le solaire Thermique !

    Le poto-voltaïque solaire :

    Il faut deux fois plus d'énergie pour confectionner un panneau photo-voltaïque que ce qu'il va restituer toute sa vie durant ! sans compter les installations annexes et le stockage de l'électricité ou les pertes lorsqu'il est réinjecté sur le réseau !

    Par contre le thermique solaire est très bon-marché, il produit des rendements approchants le 100% et ces systèmes ne sont pas encore obligatoire alors qu'un pays comme Israël l'a imposé depuis 1948, en Israël il est interdit de chauffer de l'eau avec autre chose que solaire de 62 ans ! Y a quelque chose que ne tourne pas rond ! ! !

  • et vous reprendrez bien un vermicelle,vous transformant en vermisseau,ce qui fera dire à tous les vers,miam,miam enfin un de plus ...c'est y pas bon une bonne pâtée de petits vers bien croustillants comme ceux mangés et appréciés en tous cas par un reporter dans un pays lointain...bon appétit,et souvenez vous,trop de Co2,pas de problème ,obligez les volcans à ne plus cracher de colère sur tous les vers rampant que nous redeviendrons tous un jour ou l'autre,hé oui de poussière on y retournera ,comme nos ancêtres,sans oublier de mentionner qu'on boit la même eau qu'eux, depuis des générations.

  • Mieux vaut faire confiance aux écologues qu'aux verts, mais la démocratie, c'est aussi accepter la contradiction, sinon, c'est la FASCISME au bout du tunnel !

  • Mais en écoutant crtaines de vos demandes,c'est déjà faschisant,et les enfoirés célèbre groupe dont le responsable a décrété,blanc lave plus blanc que blanc,et qui doit se marrer sur son nuage,en voyant le nombre de produits ayant fleuri dans les étales qui eux,sont tout aussi toxiques et mycosiques,même avec des enzimes gloutons,d'autant je me permets de vous le signaler en 1950,on connaissait comment trier les déchets,la propreté des lieux étaient déjà au top de la Suisse,mais si vous voyiez l'état des déchetteries à l'étranger,là y'a du boulot.vous savez que tout sommet en faveur de la pollution se termine par un ko,les états unis et le japon disant oui pour calmer les esprits et ensuite,bye bye,les bonnes résolutions,alors courage pour vous,moi j'ai 70 ans et ancienne soignante je peux vous dire qu'il a fallu démolir un hopital vétuste soit,mais devenu impossible à gérer par trop de dépollution de bactéries,à trop vouloir bien faire,c'est l'inverse qui se présente,c'est ainsi,un monde sans pollution,on est né pour vivre avec, vouloir un monde ultrapropre,la nature jamais ne se laissera controler

  • Voilà une nouvelle peu commentée par les écolo-pastèques, et pour cause ! Dernièrement des scientifiques du CNRS étudiant les insectes en Arctique, ont découvert de l'ambre avec des insectes et de végétaux d'un autre temps. Ils ont pu constater, alors qu'il fait nuit six à sept mois par année, qu'il préexistait une végétation luxuriante quasi tropicale. Comme c'est le soleil qui détermine les zones tropicales, c'est donc la démonstration que l'axe de la terre et/ou du soleil a complètement changé.

    On attend avec intérêt qu'ils découvrent quelques carcasses de vieilles voitures, pour satisfaire les vieux phantasmes "écolos", afin que ces derniers puissent continuer à bêler contre l’automobile et les 4x4, hormis ceux du conducator Mugny et des ses clones tels Ueli le Climatique.

    Une bonne partie de ces imposteurs de l'écologie sont les résidus du communisme: des planqués de l'extrême-gauche qui fricotaient avec les démocraties totalitaires de l'ex-URSS. Tout ça, pour des vacances balnéaires et curatives chez la doctoresse Aslan en Roumanie, par exemple. Le tout à titre gratuit, contre des hymnes à la gloire du paradis communiste, soigneusement orchestrés dans nos contrées.

    Demandez à Torracinta, il doit bien avoir une idée sur ces calomnies, et pouvoir gloser sur ces pauvres Roms dont on devrait partager le destin, alors qu'ils ne sont que les fruits empoisonnés de ces imposteurs.

Les commentaires sont fermés.