Hiboux, joujoux, Papous

Imprimer

 

Sur le vif - Jeudi 09.12.10 - 16.02h

 

La très grande force du Conseil d’Etat genevois, dans sa composition actuelle, c’est son sens des priorités. « Gouverner, c’est choisir », l’adage de Mendès France fait fureur au milieu de ces sept personnages en quête de hauteur.

 

Nous l’allons montrer à l’instant : dans le communiqué publié en milieu de journée, recensant les très riches décisions de nos Altesses, il est stipulé, presque tout au sommet du document, ceci : « Le gouvernement a octroyé un montant total de 100'000 francs pour l’année 2010 à la Fondation du Centre pour le dialogue humanitaire, pour financer un projet en vue de la préparation d’une médiation en Papouasie ».

 

Chez les Papous, c’est connu, on peut aller faire beaucoup de choses. Par exemple, de la médiation. Nous n’y avions, à ce jour, pas pensé. Sommes-nous bêtes ?

 

Pascal Décaillet

 

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 10 commentaires

Commentaires

  • "Défiez-vous de ces cosmopolites qui vont chercher loin dans
    leurs livres des devoirs qu'ils dédaignent de remplir autour d'eux. Tel philosophe aime les Tartares, pour être dispensé d'aimer ses voisins."

    Jean-Jacques Rousseau

  • Mediapresse fait aussi partie de ce projet?simple curiosité,ironiquement posée il va de soi!
    bien à vous et bonne journée!

  • Tiens les jeunes Anglais se révoltent? Sont ils aussi bêtes que les jeunes Francais?

    Merci de votre commentaire!

  • Le Conseil d'Etat, spécialiste de la gaffe, veut rejoindre son maître en la matière, Gaston Lagaffe, à qui Franquin faisait dire :

    Chez les papous, y'a des papous à poux, et des papous pas à poux... Mais chez les papous, y'a des papous papas et des papous pas papas... Donc chez les papous, y'a des papous papas à poux, des papous papas pas à poux... des papous pas papas à poux et des papous pas papas pas à poux... Mais chez les poux, y'a des poux papas et des poux pas papas... Donc chez les papous, y'a des papous papas à poux papas, des papous papas à poux pas papas, des papous pas papas à poux papas et des papous pas papas à poux pas papas.

  • @Soli Pardo,vous oubliez l'essentiel,bijoux cailloux choux genoux,cette rondine parait-il servait en son temps hormi les mots finissant par x ,à des spécialités autres que celles enseignées aux enfants et dont certaines personnes se saisissaient pour ennuyer d'autres qu'elles n'aimaient point trop,vrai ou faux,histoires de grands-mères d'antan
    bonne soirée à vous

  • Monsieur Decaillet,

    Un homme aussi érudit que vous devrait savoir ce que le Centre pour le Dialogue Humanitaire fait et pourquoi il existe... Mais il semblerait que votre acharnement à dénoncer un gouvernement qui, à l'évidence vous déplaît, porte préjudice à la mission du CDH, Papous ou pas Papous...

    CA

  • @Carl Auerbach,permettez que je sourie,mais en vous lisant ,de mon temps le Centre de dialogue Humanitaire était dans la rue,car aider son prochain à traverser la route,ne demande aucune étude,mais juste un peu de bon sens,et surtout du sourire à foison,dieu que nous étions heureux à l'époque ou les gens travaillaient sans penser à plus loin que demain,et l'époque dont je parle est après guerre,ce me semble quand même que ce qui fut légué à nos héritiers,avaient valeurs de justesses et raisonnement,alors à quand un Centre sur le Raisonnement,soyez sûr cher Monsieur vous y trouveriez causes à défendre aussi!

  • Est-ce que je me trompe? 100.000 francs alloués par notre gouvernement pour une machine à bons offices qui promeut la paix entre les peuples, et de moins en moins d'argent pour les institutions qui tentent d'aider les gens en difficulté autour de nous?

  • Est-ce que je me trompe? 100.000 francs alloués par notre gouvernement pour une machine à bons offices...
    +++++++++++++++++++++++++++++++++++++

    Ce qui me fait penser à nos bonnes vieilles Alouette III données pour rien (1) au Pakistan, pays qui est pourtant suffisamment riche pour entretenir une force de frappe nucléaire.
    Exemple absolument typique de la façon dont fonctionnent nos instances dirigeantes : on se débarrasse, dans les conditions les plus stupides possibles d'un matériel utile et éprouvé, pour le remplacer par des moyens bien plus chers et pas forcément plus efficaces (selon les pilotes, les nouveaux hélis, c'est de la m... pour le travail en montagne).



    (1) vous verrez que nous devrons encore payer leur transport.

  • Loin de moi de critiquer le travail qui peut, et certainement doit, se faire en Papouasie. Vous ne m'empêcherez pas de penser que l'Association suisse des assurés (ASSUAS), qui tente modestement et désespérément d'opposer une résistance citoyenne au diktat des assureurs en Suisse, ne reçoit rien de la Confédération, et 40'000.-- francs du canton de Genève...Les grandes actions sont toujours plus admirables de loin, voire de très loin.

Les commentaires sont fermés.