Rémy et son nègre

Imprimer

 

Sur le vif - Mardi 14.12.10 - 16.43h

 

Selon nos gorges aux abyssales profondeurs, le mystérieux « juriste masqué » qui aurait rédigé la tentative de putsch de Rémy Pagani en forme de « nouveau règlement de la police municipale » pourrait être – ou avoir été – un important Monsieur de la République.

 

Allez, je vous donne quelques indices : bientôt 70 ans, sale caractère, excellente forme physique, avocat, amis des locataires, ami des vieux.

 

Certains murmurent même qu’il aurait passé une douzaine d’années au Conseil d’Etat. Entre jadis et naguère.

 

Mais allez croire ce que racontent les gens !

 

Pascal Décaillet

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 7 commentaires

Commentaires

  • C'est Georges Descrières déguisé !

  • Non, ce n'est pas Grobet !
    C'est Babar, ce solide gaillard de Philippe Joye !

  • Je dirais même plus que cet étrange homme masqué a fait une conférence de presse sur le sujet, en toute transparence, pas plus tard que vendredi dernier en compagnie de ses acolytes d'Ensemble à gauche, Rémy Pagani et Pierre Vanek. Il suffisait simplement d'y aller.
    Amitiés

  • Heureuse Genève qui roucoule d'aussi légers éclats. Ou gargouille. Wouahh!

  • Mais bien sur que c'est Grobet, celui qui a interdit de construire durant des décennies et de surcroît a voulu récupérer l'AVIVO.

  • Allez vous demander ensuite pourquoi certains quittent le navire à la dérive de la gauche municipale.
    Les requins ne sont pas dans l'eau mais dans le batiment !

  • Quel hommage envers M. Pagani, il a aussi travaillé de nombreuses années pour le SIT en tant que syndicaliste et déjà caractériel! Bonne retraite. Je ne serai pas triste quant à son départ.

Les commentaires sont fermés.