Petit Grégory, grands gueulards

Imprimer

 

Sur le vif - Dimanche 29.05.11 - 12.07h

 

La Soupe recevait ce matin le jeune Valaisan Grégory Logean. Comme d’habitude, lorsqu’elle accueille un UDC, elle lui a laissé un temps de parole moyen de 2 secondes, 766 millièmes, entre deux interruptions gueulardes. Record de Céline Amaudruz battu, à l’arraché.

 

La Soupe n’a pas interviewé Logean. Elle s’est mise en ondes elle-même, ne laissant pas à l’invité la moindre chance de commencer une phrase. Toute fière de son immense courage. Vous pensez : oser terrasser la bête immonde ! Thomas Mann, contre Hitler.

 

Cette noble témérité, toute inaudible qu’elle soit, aurait à la limite quelque légitimité si elle s’appliquait indifféremment à tous. Las ! Lorsque l’invité est Vert et bien pensant, ou radical genevois éclairé, c’est une autoroute qu’on lui offre.

 

Comme d’habitude, la direction de la RTS ne dira rien. Comme d’habitude, le système de Weck, où l’autocensure régente de sa férule l’inconscient des bonnes âmes, fonctionnera. Comme d’habitude, on se retranchera derrière la liberté d’expression.

 

Et comme d’habitude, l’UDC, le 23 octobre, gagnera les élections.

 

Pascal Décaillet

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 10 commentaires

Commentaires

  • Vous avez parfaitement raison de défendre cet éminent spécialiste en oncologie si je me souviens bien il est l’auteur du fameux"Une tumeur» qu’il faut soigner par «chimiothérapie», sur Rhône FM, " à propos de gay lurons valaisans . connaissant les gros problèmes du département de la santé publique de votre beau canton, petit Gregory saura extirper les métastases qui ne manqueront pas de proliférer le jour de la grande prière du côté de Savièse en cas de venue du leader hollandais oxygéné et de ses claudettes à oreillettes.

  • Le bon peuple, qui n'est pas aussi abruti que vous paraissez le penser, a bien compris votre aversion pour la Soupe... Plutôt que de plaindre les pôvres UDC maltraités par les animateurs de cette émission, pourquoi ne leur posez-vous pas la question de savoir les raisons qui les poussent à y aller? Car finalement, ces UDC sont des citoyens libres et ils semblent bien avoir choisi, tous seuls, de se faire brocarder, non?

  • Dans un entretien récent accordé à l'Illustré, Yann Lambiel a bien expliqué le fonctionnement de La Soupe : reprocher brutalement aux politiciens de droite.... d'être de droite et gentiment tancer les politiciens de gauche... de ne pas être assez à gauche. A la limite, ce ne serait pas très gênant, si d'une part ils étaient drôles (1) et si d'autre part, ils n'étaient pas payés par la redevance.


    (1) à titre de comparaison :

    http://www.rtl.fr/emission/laurent-gerra

  • Là, Déblogueur tape juste. Que vont-ils faire dans cette galère ? Idem pour le capitaine de grenadiers fribourgeois du PDC dont le gros Flütsch (ce doit être un pseudo, on ne peut pas s'appeler comme cela ???)a lu la lettre de supplication pour être flagellé à la Soupe. Quelque chose ne fonctionne pas très bien dans la tête des djeunes. De droite, du centre (y en a pas) ou de gauche...
    Tous des cons, après tout...

  • Heureusement que vous existez, vous et votre émission, grâce à laquelle les partisans UDC peuvent enfin entendre le point de vue de leurs élus.

    Merci Monsieur Décaillet !

  • Et comme d'habitude, M. Décaillet écrira la même chronique.

  • @Géo, je pense au contraire que la "tête des djeunes" fonctionne de manière très logique et selon le principe dalinien "que hablen de mi aunque sea bien", qu'on pourrait transposer en "Peu m'importe ce que les gens disent de moi, pourvu qu'ils écrivent mon nom correctement". Il importe, en revanche, de paraître et d'apparaître.

  • Mais pourquoi regarder "la Soupe" un dimanche ?
    Il faisait si beau hier.La vue sur le Mont-Blanc était féerique.
    Ludwig Muller, Constituant UDC

  • La Soupe me rappelle l’émission intitulée le disque préféré des auditeurs : mêmes heures de diffusion et le même genre de têtes à claques et tout ceci à l’heure de l’apéro.
    Au lieu d’écouter de tels bavardages alors si vous créchez sur Genève ouvrez une bouteille de "Findling" et si vous êtes en Valais rien ne vaut un verre d’"Humagne blanc".
    Santé et prospérité !

  • Pour Geo: essayez de ne pas vous moquer betement des gens qui contrairement à vous s'expriment sous leur vrai nom. Flütsch est un nom tres repandu dans les Grisons, en Suisse. Merci.

Les commentaires sont fermés.