Du ciel, nul danger

Imprimer

 

Sur le vif - Lundi 31.10.11 - 10.20h

 

Bonne nouvelle pour les habitants de Genève: si certains parquets risquent de s'avérer glissants, ces jours, il n'y a en revanche aucune crainte, dans les 30 ans qui viennent, de recevoir sur la tête un gratte-ciel. En effet, pour qu'un édifice s'écroule, encore faut-il qu'on ait préalablement procédé à son érection. Les dernières nouvelles du PAV (Praille-Acacias-Vernets) nous amènent à penser que l'impuissance immobile a encore de très beaux jours devant elle.

 

Pascal Décaillet

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 7 commentaires

Commentaires

  • Dans son édition du 28 octobre "Entreprise romande" nous indique "Inflation législative, procédures complexes, le Conseil d'Etat prend le taureau par les cornes pour faciliter le traitement des permis de construire."

    Genève ? Non, Neuchâtel !

    Ici, Mark Muller dort.

  • Excepté l'Aéroport, il n'y a pas une infrastructure qui ait suivi le développement démographique de ce canton.

    L'hôpital cantonal, l'autoroute de contournement, l'uni, la prison, les TPG, les quais de la gare de Cornavin, etc. tout est plein. Et je ne parle du logement.

    De là deux remarques : comment se fait-il qu'on en est arrivé là?, et que ceux chargés de débloquer la situation n'y parviennent pas?

    Bien à vous.

  • Décidément, le PLR, ou plutôt les anciens du L sont vraiment les plus mauvais politicien du canton et depuis trop longtemps.

    De beaux discours, de bonnes familles qui vote en coeur L ou maintenant PLR et ce depuis des lustres sans se poser de questions, faut bien se serrer les coudes et renvoyer l'ascenseur.

    Après Spoerri, M. Muller & P. Muller, Zappelli le PG et I. Rochat (qui en prend de plus en plus la direction) on aura droit à quelle personnalité ? Tous ces rejetés des conseils d'administrations d'entreprises qui se rattrape en politique, faute de mieux !

  • @ Seb - M. Décaillet a très bien cerné le problème que nous rencontrons à Genève dans son billet intitullé "Passion Cassoulet", en particulier la dernière phrase:

    "Hélas, ses successeurs ont remplacé la potée par le caviar, le verbe par l'alambic, la fraternité républicaine par l'arrogance de classe et de caste."

    Arrogance et caste est vraiment ce qui décrit le mieux les pseudo Libéraux que Genève produit depuis quelques années. Et dire qu'ils prétendent à nous gouverner alors qu'ils ne se soucient que de leur égocentrisme.

  • Et déjà, 4 directeurs/trices en quelques mois. A force de les empiler, nous arriverons au sommet…

  • Je me permets tout de même de rappeler aux mauvaises langues que le PAV (Praille-Acacias-Vernets) se trouve au pied de la ... "Rampe Quidort" !

    Donc le PAV partait avec un handicap ...

    Alors un peu d'indulgence s.v.pl.

  • Des parquets qui risquent de s'avérer glissants ?
    Il faut demander à Maître Ponceur de faire le ménage voyons !

    @ Jean d'Hôtaux
    Évidemment, si en plus certains s’amusent à jeter des PAVés depuis la Rampe Quidort, comment voulez-vous qu’il y ait la moindre érection venant de nos responsables, ils sont impuissants, ce qui est effectivement un sérieux handicap pour générer quoi que se soit.

Les commentaires sont fermés.