Céline et les dinosaures

Imprimer

 

Sur le vif - Mardi 01.11.11 - 08.21h

 

Fort bonne prestation, tout à l'heure, de Céline Amaudruz à la RSR. Ils en seront assez vite pour leurs frais - donnons-nous deux ans - ceux qui croient bon de sous-estimer cette jeune politicienne. Actif sur l'observation de la vie politique à Genève, je l'ai vue débarquer, se faire élire au Grand Conseil, arracher aux dinosaures la présidence du parti cantonal, puis, à l'issue d'une campagne incroyablement dure pour elle, où les missiles venaient de certains des siens, devenir conseillère nationale à l'âge de 32 ans. Elle a certes encore beaucoup à apprendre, mais justement elle apprend vite.

 

Une petite pensée, en passant, pour Carlo Sommaruga: il risque de perdre, détrôné par Céline, son statut de coqueluche du Mammouth. Lequel ne commence à s'intéresser à une personnalité politique que plusieurs années après ceux qui, sur le terrain, l'ont repérée. C'est comme la banque privée genevoise: on cultive les valeurs sûres.

 

Pascal Décaillet

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.