Marchands du Temple

Imprimer

 

Sur le vif - Lundi 19.12.11 - 09.31h

 

Interrogé par le Temps sur ses premières impressions bernoises, Manuel Tornare estime que les lobbyistes n'ont rien à faire dans la Salle des Pas perdus. Et devraient se trouver hors de l'enceinte du parlement. Il a totalement raison. Il y a, dans l'omniprésence de ces gens, quelque chose qui rappelle les marchands du Temple.

 

Pascal Décaillet

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 7 commentaires

Commentaires

  • Sans doute ces lobbyistes rappellent-ils les marchands du Temple. Mais Manuel Tornare ne rappelle guère Celui qui les en a chassés.

  • Et Manu serait-il une image christique de la sainte colère ?

  • @ Jean Romain - Et Spocky, l'Apôtre préféré.

  • Mais quelle bonne idée. Et on devrait interdire la lecture des journaux aux députés, comme pour les jurés. Ils risqueraient d'être influencés...

  • Bonjour,

    Je suis plus inquiet des Lobbystes qui sont dans la salle du conseil national et qui votent les budgets....

  • Dieu que les gens sont méchants avec not' bon Prince. Il faut bien qu'il marque le territoire rapidement, (oui, j'aurais pu dire qu'il se profile)qu'il balise les cases rouges du Monopoly Fédéral car il n'est qu'en excursion à Berne. Dans moins de deux ans il briguera le poste occupé par l'indimenticabile André Chavanne ("belletriens il vous fallait un chef, me voilà nom de....) pas même cité dans les 90 impétrants Romands du siècle...au risque de trébucher sur l'obstacle de l'auxster et compétente Mme Emery-Torracinta.
    Vivat,crescat, floreat Not'bon Prince !

  • @ Pierrot Losio,

    c'est vrai que l'ambition, ça n'est pas de saison chez vous.

Les commentaires sont fermés.