Parfum d'échec

Imprimer

 

Sur le vif - Vendredi 10.11.17 - 10.30h

 

Et maintenant, 30 licenciements chez Givaudan. Émigration vers Zurich, ou la Chine. Le secteur secondaire genevois s'évapore.

 

Pendant ce temps, au plus haut niveau politique chargé de s'occuper d'économie, on sautille comme des cabris en répétant le mot magique : "innovation".

 

Certains de ces beaux parleurs n'ont jamais rempli une fiche de salaire de leur vie.

 

Des mots. Du vent. Pour faire des voix.

 

Un parfum d'échec.

 

Pascal Décaillet

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 1 commentaire

Commentaires

  • Bravo. On espère que Maudet se sentira visé.

Les commentaires sont fermés.