La structure, la vertu

Imprimer

 

Sur le vif - Mardi 31.03.20 - 05.31h

 

Démocratie directe, fédéralisme : ces deux fleurons de notre système suisse ne devraient-ils être arborés que par beau temps ?

À la première tempête - tiens, en voilà une - on précipite le premier dans un congélateur. Et le second s'évapore. Au profit du Conseil fédéral ? Même pas ! En faveur d'un Office, le même que nous vitupérons à longueur d'année pour sa gestion calamiteuse des primes maladie.

Un Office fédéral ! Où le fonctionnaire est roi. Et la routine, souveraine. On y révère soudain un Monsieur Koch, on lui confère les pouvoirs consulaires.

Notre démocratie avait de la structure. Elle manquait juste de vertu. Non au sens victorien, mais latin.

 

Pascal Décaillet

 

 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.