Ah, les sottes gens !

Imprimer

 

Sur le vif - Jeudi 04.06.20 - 12.54h

 

Singulière période, où le prolétaire se déplace en voiture, et où le bobo urbain jouit de l'horizontalité silencieuse des pistes cyclables.

Le prolétaire ? Le petit artisan, l'ouvrier. Il n'a pas la chance d'habiter au centre-ville, il a besoin de son véhicule. Il en a rêvé longtemps, il a mis des années à pouvoir se l'offrir. C'est lui, bien souvent, qui ronge son frein dans les bouchons, à côté d'une piste cyclable aussi démesurément large que vide.

Le bobo ? Habite en ville. Travaille en ville. Vote Vert. Aime les mots nouveaux : transition énergétique, transfert modal, énergies renouvelables. Cultivé, souvent. Doux, agréable. N'aime pas le cambouis. Ni le bruit, ni les moteurs. Aime le télétravail, sauf que son vélo lui manque. Pas de gros mots, pas d'ébullition, jamais hors de soi. La vie s'écoule, paisible, comme une éternité de petites graines.

La guerre des transports est aussi cette guerre-là. Une bonne vieille guerre sociale. Entre le nanti, protégé à l'extrême dans son cocon, et l'infâme petit indépendant, avec sa camionnette de mauvais goût, même pas lavée. Même pas de badge "Nucléaire, non merci !" collé sur sa vitre arrière. Ah, les sottes gens !

 

Pascal Décaillet

Lien permanent Catégories : Sur le vif 9 commentaires

Commentaires

  • Il y a un gag de Sempé, sur ce thème, dans Rien n'est simple. L'ouvrier voit le riche sortir du parc entourant sa demeure, toujours avec un moyen de transport plus rapide et plus adapté que le sien. En grand-bi quand il est à pied. En Rolls quand il est en vélomoteur. Et à bicyclette quand l'ouvrier est coincé dans un embouteillage avec sa deux-chevaux.

  • Aujourd'hui il pleut et les jours prochains aussi. Résultat : Encore moins de cycloterroristes que d'habitude ! Les péclots sont réduits pour quelques jours ! La pluie est nécessaire mais les cyclistes vont ronchonner ! Serait-ce la faute des automobilistes si il pleut ?

  • A charge de revanche (L'Etrange Défaite*), je vous recommande le livre de Yuval Noah Harari, que m'a conseillé Mère-Grand. 21 leçons pour le XXIème siècle. De quoi prendre un peu de distance avec notre monde...
    * Peut-être l'avez-vous noté ? Xavier Alonso s'est fendu d'un édito reprenant l'idée qu'il y avait une forte correspondance entre la gestion française du Covid19 et la déroute de 40...Il doit lire votre blog, où on en parlait un mois avant lui...

  • « Le petit artisan, l'ouvrier […] en a rêvé longtemps, il a mis des années à pouvoir se l'offrir. C'est lui […] qui ronge son frein dans les bouchons […] »

    Hé oui, c’est à peu près ça… frustré depuis des années à voir ces « riches » fils de bourgeois, se la péter au volant de leurs GTI… enfin, la revanche: «aujourd’hui, c’est aussi Moi, le patron».

    Cette mentalité, qu’elle soit de gauche ou de droite, me désole. De pauvres gens, pour lesquels je n’ai aucune pitié ni compassion… Triste à dire, mai si l’«Etat» les entube à coup de taxes, d'amendes et de radars, je ne vais pas pleurer.

  • Il y en a un qui vit au crochet de l'autre.

  • Vous avez une magnifique petite séries de dessins de Sempé qui avait vu ce problèmes il y a plus de ..............30 ans! "Sempé et les cyclistes"
    sur google vous montre quelques dessins bien vu!

  • Je suis pour les incitations et l’écologie mais il faut arrêter de truander les résidents et laisser les centaines de milliers de frontaliers venant de France ne pas passer à la caisse également .
    Au final ils sont aussi responsables de la pollution.

  • Mauvaise fois dans la république bananière genevoise , telle est la politique dont le résident est l’otage depuis 15 ans.
    Une politique ecobo, 12000 signataires dont la plupart ne travaille pas ou sont en précarité sociale ou sous perfusion des aides sociales ( effectivement proportionnellement il fait bon vivre assisté sans devoir voir son salaire être engloutis sans aides entre les impôts et la dîme de la caisse maladie mensuelle).
    Dés résultats de votations dont les partis de gauche et vert devraient avoir honte de brandir avec moins de 40% de la population ayant voté ( dégoûtés par ce système non représentatif ).
    Des mesures imposées et d’autres à venir , pris en otage à nouveau , devoir s’expatrier pour respirer ?
    Si la majorité est tellement fanatique sur l’écologie elle devrait avoir le vrai courage de fermer les douanes secondaires au trafic motorisé , pour faire respirer les villages et ainsi promouvoir la mobilité douce .
    Facile de tondre la classe moyenne genevoise et de promouvoir le dumping salarial et année après année la chute dans la précarité de citoyens qui ont travailler toute une vie pour finir après le chômage , hors statistique à l’aide sociale , bien moins loti que nos pauvres clandestins employés par nos bobo écolos illégalement .
    La rupture sociale gronde et la caste des élus et des politiques gracement payés par le peu de contribuables de ce canton va au devant de devoir répondre de leurs actes et de leurs décisions qui précarise et fait vivre un enfer à la classe moyenne.
    Voilà pourquoi je ne vote plus, la politique institutionnelle ne m’intéresse plus et me dégoûte .

  • "Il y a un gag de Sempé,"


    Ca doit être ... celui-là ...

    https://www.amsterdamair.fr/blog/actualite/decouvrez-le-pouvoir-de-la-pedale/

Les commentaires sont fermés.