La démocratie vous gêne ?

Imprimer

 
Sur le vif - Mercredi 23.12.20 - 06.06h
 
 
L'UDC a parfaitement le droit de lancer un candidat au Conseil d'Etat genevois. Et Yves Nidegger a parfaitement le droit d'être ce candidat.
 
Il y a un poste à pourvoir. Les compteurs sont à zéro. Le fauteuil n'appartient à aucune faction, seul le peuple décide. Genève est une démocratie, pas un régime des partis.
 
Il est parfaitement normal que les partis d'opposition gouvernementale, comme l'UDC ou le Parti du Travail, présentent des candidats. C'est cela, la démocratie.
 
Quant à l'unité de la droite, laissez-moi rire : elle est en lambeaux ! Pourquoi diable l'UDC devrait-elle se sentir redevable à un PLR et un PDC qui passent leur temps à défendre les Accords bilatéraux, l'Accord-cadre avec l'UE, l'ouverture des frontières, le libre-échange agricole, la Genève transfrontalière, le déficit cantonal, et la dette ? Faut-il rappeler que cette dernière, monumentale, advient sous une Ministre des Finances PLR ? Et qu'au sein de ce parti, on a finalement accepté le renoncement.
 
L'UDC représente, sur tous ces sujets, un autre point de vue, elle le fait valoir dans une élection, c'est cela la démocratie.
 
Le siège vacant n'appartient pas au PLR, ni à l'Entente. Il appartient au peuple genevois, qui choisira souverainement d'y envoyer le candidat - ou la candidate - de son choix.
 
La démocratie, c'est cela. Et rien d'autre.
 
 
Pascal Décaillet

Lien permanent Catégories : Sur le vif 4 commentaires

Commentaires

  • L'UDC est le seul parti digne de la Suisse. Les autres font du suivisme européen ou du conformisme mondial, bref ce sont des remorques. La Suisse mérite mieux que d'être la remorque d'un monde sans fierté.

  • J'ai beaucoup d'admiration pour monsieur Nidegger. A ma connaissance c'est un des très rares politiciens qui ose dénoncer l'hystérie collective actuelle. Tous les autres ne font que suivre le mouvement. Quand on voit le PLR qui devrait en théorie défendre les libertés individuelles, on ne les entend pas beaucoup à propos de la dictature sanitaire qui nous est imposée. Pour ma part, même si je n'adhère pas à toutes ses positions, l'UDC a au moins le courage d'assumer ses opinions. Un vrai parti politique devrait avant tout se battre pour défendre ses convictions. Une immense majorité des politiciens ne font que suivre le mouvement à la mode en fonction des médias et des sondages d'opinion.

  • On espère que Nidegger sera élu. Enfin quelqu’un d'intelligent au conseil d’état!.

  • Puisse-t-on lui confier la Département des Transports et qu'il (il n'y a pas, en l'état, de femme candidate en mesure de faire cela) répare de suite les nombreux désastres commis par Dal Busco (Serge), sous l'imbécile prétexte que le peuple aurait voté "l'équilibre des transports".

    Ou que ce dernier fasse voter la disparition de 50% des voies de circulation sur les artères et il verra la monumentale baffe qu'il va se prendre.

    Il faut absolument renverser cela, je rêve même qu'une initiative soit lancée pour exiger le retour définitif à la situation de la circulation en avril 2020, avec en sus la généralisation des ondes vertes.

Les commentaires sont fermés.