Commerçants et restaurateurs, 2021

Imprimer

 
Sur le vif - Vendredi 08.01.21 - 15.52h
 
 
Je suis contre toute espèce de parti politique. Mais il faut, à Genève et en Suisse, un grand mouvement national, peu importe l'étiquette, qui soutienne les indépendants, les toutes petites entreprises, les artisans, les commerçants, les cafetiers, les restaurateurs. Quelque chose qui ressemble à la vague poujadiste de 1956, en France. Ce mouvement doit surgir d'en bas. Surtout pas des appareils actuels, trop occupés à se maintenir dans la toile du pouvoir.
 
Un mouvement pour faire de la politique active, citoyenne, efficace. Obtenir des résultats, sur des objectifs précis. Et surtout pas pour présenter des candidats à des élections ! On en a soupé, du cirque électoral !
 
La politique, c'est l'affaire de tous. Toutes les citoyennes. Tous les citoyens. Elle doit être une affaire de thèmes, pas de personnes.
 
 
Pascal Décaillet

Lien permanent Catégories : Sur le vif 8 commentaires

Commentaires

  • Il y a un mouvement qui pourrait correspondre à vos souhaits:

    https://modernocratie.ch/

  • UDCA, Union de Défense des Commerçants et Artisans, fondée par un papetier de Saint Céré: Pierre Poujade. Un certain Jean-Marie Le Pen y fit ses premières armes en politique. CID UNATI Confédération Intersyndicale de Défense et d'Union Nationale des Travailleurs Indépendants, fondée par un cafetier restaurateur de l'Isère, Gérard Nicoud. On pourrait ajouter à Genève, l'Union de Defense Économique, fondée en 1923 qui deviendra un parti politique l'Union Nationale.... Ces mouvements ont fait trembler la République française... et genevoise. Ils répondaient précisément à l'impératif mis en évidence dans cet article: défense des commerçants et indépendants. Ils y ajoutaient parfois des relents idéologiques qui ne font pas partie du positionnement de Pascal Décaillet. Mais je suis obligé de faire la même remarque qu'au sujet de l'antiparlementarisme dans un commentaire récent à l'article "Les parlements ne sont pas sacrés". Le vrai pouvoir s'opposera de toutes ses forces au mouvement poujadiste genevois et suisse, si quelqu'un le crée, même si ce mouvement n'est ni fasciste ni antisémite, comme il s'opposera toujours à l'antiparlementarisme, et pour les mêmes raisons.

    C'est dommage, car la défense des commerçants, artisans et indépendants est nécessaire. Chuck Jones comprendra mon message.

  • "la défense des commerçants, artisans et indépendants est nécessaire."

    A quelle adresse se trouve la permanence de Pierre Maudet ?

  • @Chuck Jones

    Je ne comprends pas votre question: pensez-vous que Pierre Maudet va se muer en défenseur des cafetiers restaurateurs poujadistes ?

    Ca m'étonnerait. Et s'il tentait de se faire passer pour leur défenseur, ils seraient bien cocus s'ils le croyaient.

    Jamais Pierre Maudet ne franchira la ligne rouge fixée par le régime et qui interdit le vrai populiste. S'il faisait semblant ce serait une imposture.

  • Honorable JL,


    Je pense que c'est exactement ce qu'il doit faire !

    Ainsi, il garde son esprit de général-marcheur-démarcheur-conquérant, son moteur et son identité de tigre de l'économie, il reste fidèle à ses convictions politiques, et il se mue en syndicaliste de droite opposant légitime du collectif eusocial communiste qui l'a évincé, pour prendre la tête de l'armée de cafetiers-restaurateurs qui va nourrir les fonctionnaires et se constituer son réseau d'influence, à la manière des immigrés italiens à New-York en 1900.

  • Et pendant qu'il y est, Pierre Maudet, il peut aussi s'occuper de la relance économique des hôtels en y logeant les mimigrants qu'il a papyrussés et envoyer la facture à Christina Kitsos en lui disant de s'arranger avec Nathalie Fontanet.

  • @Chuck

    Merci pour l'honorable. Oui, ce serait son intérêt de faire ce que vous dites. Il est malin et il le fera peut-être, et même sans doute. Mais dans ses tripes il ne le sentira pas. Ce sera un pur mensonge comme la campagne hypocrite de Chirac en 1995 sur le thème de la fracture sociale qu'il s'agissait de réduire. On a vu à quel point Chirac était sincère.

    Et vous, vous le croyez ? Le Maudet, quand il joue au populiste? Quelle imposture ! Maudet est un antipeuple, anti Suisse, euro turbo, mondialiste. C'est un Français. Qu'il aille se présenter à la députation en Haute Savoie ! The leopard does not change its spots. Le peuple genevois et suisse ne peut rien espérer de lui. Si les gens gobent l'arnaque et votent pour lui c'est que vraiment ils sont complètement stupides.

    On ne pourra commencer à prendre au sérieux le nouveau positionnement purement démagogique et insincère de Maudet qu'après qu'il aura donné des preuves d'un changement profond. Et pour commencer la moindre des choses serait qu'il fasse un mea culpa spectaculaire et solennel sur la question européenne en disant que les écailles lui sont tombées des yeux et que désormais il s'engagera corps et âme pour s'opposer à toute forme d'accord cadre institutionnel avec l'UE.

    C'est là et là uniquement que se situe la pierre de touche pour juger l'évolution de Maudet. Car la cause de tout le mal c'est la soumission de notre pays aux traités européens comme la libre circulation libre exploitation. C'est l'UE qui veut la destruction des acquis sociaux. Ceci doit être présent à l'esprit de tous et les citoyens doivent mettre Maudet au pied du mur sur ce point, en lui apportant la contradiction dans toutes ses réunions publiques. Ainsi on pourra démasquer l'imposteur.

    Il faut lui demander sans relâche: prenez-vous l'engagement, oui ou non, de vous battre pour que la Suisse résilie l'accord de libre circulation des personnes et déclare solennellement qu'elle n'acceptera JAMAIS aucune espèce d'accord cadre cédant sa souveraineté aux exploiteur antisociaux de Bruxelles.

    Suis-je clair ?

  • "Si les gens gobent l'arnaque et votent pour lui c'est que vraiment ils sont complètement stupides."


    Exactement. Et ça, ça devrait faire très peur à ceux qui ont besoin de la Suisse, et non de la France, pour défendre leurs intérêts et les pousser à agir.

    Alors évidemment, peut-être que ces intérêts là n'existent plus à Genève, qu'ils ont déjà déménagé. Et alors Genève n'est plus qu'une sorte de Monaco du Lac, un n-ième grand hôtel-casino dont l'administration et les serveurs sont déjà français. Et alors l'élection de Pierre Maudet sera le signe permettant cette réalisation dans l'esprit de ses habitants.

    Evidemment, si Pierre Maudet rejoint l'UDC, ... et si le nez de Cléopâtre eût été plus court, ...

    https://www.asterix.com/first/06fr.jpg

Les commentaires sont fermés.