Pierre, Cyril, le feu

Imprimer

 
Sur le vif - Lundi 01.02.21 - 14.58h
 
 
La CCIG, dont je suis membre depuis longtemps comme petit entrepreneur, et pour mon plus grand plaisir, soutient Cyril Aellen dans la course au Conseil d'Etat. Le directeur général, Vincent Subilia, l'annonce aujourd'hui, dans le bulletin d'information de février 2021.
 
Je ne désavoue pas ce choix. Mais franchement, Pierre Maudet n'a-t-il pas fait un excellent boulot pour aider les entreprises, pendant les premiers mois de la crise, avant que ses chers collègues ne se liguent contre lui pour lui retirer tout dossier ? En pleine guerre, on prend un général qui se bat en première ligne du front, et on l'envoie se tourner les pouces à Limoges ! Les retours que j'avais, par d'autres entrepreneurs, sur le boulot de Maudet en cette période si difficile, étaient excellents.
 
Alors, Aellen-Maudet, ça se discute. Deux hommes de qualité, je l'ai dit, je le répète. Je parle au niveau de l'Etat, le seul qui m'importe, non à celui de la morale et des visqueux règlements de comptes. Pour défendre les petites entreprises, il faut surtout le feu d'un tempérament. Pierre Maudet a cette énergie. Cyril Aellen a, lui, l'avantage d'être un VRAI chef d'entreprise, depuis des années, avec toutes les servitudes que cela comporte. Mais le feu, face aux six autres, l'aura-t-il ?
 
Maudet-Aellen, ça se discute, oui. Au fait, la CCIG en a-t-elle discuté ?
 
 
Pascal Décaillet

Lien permanent Catégories : Sur le vif 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.