Coups de graisse

Imprimer

 
Sur le vif - Lundi 15.02.21 - 16.21h
 
 
On aime ou non Pierre Maudet, chacun est libre. Mais venir l'assommer, par libelles ou soliloques, alors qu'il affronte la machine judiciaire... Cette poisseuse pesanteur, ces justiciers de la vingt-cinquième heure, ce flasque de la meute, où tout est tiède, dégradent leurs auteurs. Il y a des coups de grâce qui sont des coups de graisse.
 
 
Pascal Décaillet

Lien permanent Catégories : Sur le vif 3 commentaires

Commentaires

  • Il n'avait qu'à se comporter en l'homme d'Etat qu'il se croit être.
    A la place, il a menti, s'est accroché et n'a démissionné qu'après avoir validé sa rente à vie...

    Et en plus, il a envoyé son secrétaire postuler pour devenir le plus haut magistrat du pays ... pitoyable.

  • Un coup de balai ferait très bien l'affaire.

  • Je vote pour Maudet! :)

Les commentaires sont fermés.