Méfiez-vous de Rommel : il est génial !

Imprimer

 
Sur le vif - Jeudi 18.02.21 - 16.00h
 
 
Par hasard, j'ai pensé ce matin à ce communiqué surréaliste, envoyé en 1942, par le Haut-Commandement britannique, à tous les soldats anglais sur le front d'Afrique du Nord (Tunisie, Libye, Égypte). Il n'y est question que d'un homme : Le Maréchal Erwin Rommel, commandant de l'Afrikakorps, bref leur ennemi no 1 !
 
Le communiqué recommande, en substance, de ne surtout pas se laisser impressionner par le Renard du Désert. "Il s'agit, certes, d'un chef d'exception, mais nous l'aurons !". Et plus ce texte étrange va son chemin, plus il cite le nom de Rommel, le nom du chef de l'ennemi ! Il ne cite pas du tout les chefs britanniques, il se gargarise du nom de l'adversaire ! En pleine campagne d'Afrique !
 
Et ce communiqué, vous savez ce qu'il demande aux militaires britanniques ? De ne pas trop parler de ce diable d'homme ! "Ne contribuons pas, mes braves, à fortifier le mythe !".
 
Je ne sais pas pourquoi, allez savoir, sans doute les méandres d'une mémoire jamais rassasiée, perverse, ensorceleuse. Mais j'ai pensé à cela ce matin, oui.
 
Toute ressemblance avec une campagne en cours, au bout d'un lac, serait évidemment aussi fortuite que maléfique.
 
 
Pascal Décaillet
 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.