La gauche et la sanctification du "migrant"

Imprimer

 
Sur le vif - Jeudi 04.03.21 - 10.41h
 
 
L'aide sociale, sous toutes ses formes, en Suisse, doit être destinée en absolue priorité aux nôtres. Cela signifie, très clairement : aux Suisses, ou à ceux qui résident en Suisse, travaillent (ou ont travaillé) en Suisse, ont vécu dans ce pays, participé à sa prospérité, dessiné son visage à travers les années.
 
Ce sont eux à qui nous devons exprimer notre reconnaissance, et adresser concrètement notre solidarité, s'ils tombent dans le besoin. Nous devons privilégier les nôtres, notre corps social, toute autre option serait ingrate à leur égard, destructrice de notre cohésion, et finalement suicidaire.
 
L'idéologie de la gauche, partout en Suisse, mais notamment dans les cocons de ouate des grandes villes, où règnent le bobo mondialiste et le culte de l'altérité, c'est hélas l'opposé diamétral de cet impératif. D'abord, les autres ! Le "migrant", on le sanctifie. Et nos personnes âgées, dont certaines vivent dans des conditions déshonorantes pour la Suisse, peuvent attendre.
 
 
Pascal Décaillet
 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 2 commentaires

Commentaires

  • On est en train de rejouer The White Man's Burden. Il y a qqch de terriblement colonialiste à vouloir sauver l'Afrique et d'estimer que c'est notre devoir. En plus d'être un acte de narcissisme : "Regardez comme je suis bon !"

    Ces pays sont indépendants et souverains depuis plus d'un demi-siècle, qu'ils se prennent en charge une bonne fois pour toutes.

  • J'étais étudiant en théologie jusqu'à ce que l'Hospice Général me force à arrêter pour avoir le droit de percevoir les aides financières suffisantes pour garder mon studio...

    Obtenu sans leur aide ni celle de leur réputation, à vrai dire. On m'a aussi encouragé à simplement rester sur le canapé dans le salon de ma mère, mais nous avons résisté à cette engeance.

    Mais enfin; après tout, "les études, c'est pour les gens riches", comme me l'a dit une assistante sociale! Je ne me vois cependant pas fabriquer des maisons pour oiseaux dans un atelier de gogoles après être passé par les hautes écoles françaises... et avoir résisté tout du long contre le politiquement correct académique!

    J'ai d'ailleurs un autre ami qui avait obtenu le second meilleur score de sa volée à l'École Normale Supérieure d'Ulm, et qui a été exclu de son doctorat en philosophie cartésienne pour avoir présenté ouvertement des opinions frontistes donc, il a fini au Collectif Racine puisqu'il est prof dans un lycée de province, maintenant. Ça ne m'aurait certainement pas intéressé non plus...

Les commentaires sont fermés.