La Révolution fiscale viendra du peuple !

Imprimer

 
Sur le vif - Lundi 19.04.21 - 14.11h
 
 
Genève : l'impôt sur le revenu doit être drastiquement baissé. Si l'Etat veut se faire du fric sur le dos de la population pour auto-nourrir son propre fonctionnement, qu'il trouve d'autres ficelles que de taxer, et taxer encore, ceux qui bossent !
 
S'il faut un impôt, alors nous devons le réinventer. Je dis "nous", à dessein : la fiscalité, c'est l'affaire de tous. Toutes les citoyennes, tous les citoyens du Canton. La politique, c'est nous qui devons la faire, et sûrement pas les seuls élus. Nous exprimer. Apporter des idées. Faire fonctionner à fond la démocratie directe. Que les lois soient nos lois, à tous, et pas juste les touche-virgules des juristes parlementaires.
 
Républicain jusqu'à la moelle, partisan absolu du suffrage universel, méfiant viscéral face aux corps intermédiaires, j'appelle à une prise en main des questions fiscales par le corps des citoyennes et citoyens. La cléricature des élus ne changera rien sur le fond, elle ne fera que soupeser les points-virgules. La Révolution fiscale, la réinvention de l'impôt, l'allègement draconien de la charge sur les revenus du travail, tout cela doit venir du peuple. Et le peuple, c'est nous !
 
Et l'Etat, il va falloir qu'il le réduise, son train de vie !
 
Et la colère des classes moyennes, croyez-moi, il va falloir qu'on commence à l'entendre !
 
 
Pascal Décaillet

Lien permanent Catégories : Sur le vif 1 commentaire

Commentaires

  • NON seulement ceux bossent sont sur-taxés, mais en plus ils sont la cible préférée de nos police et de notre justice! Normal ils ont du ........fric, même s'il n'y a plus de classe moyenne supérieure ailleurs que dans ................les administrations!

Les commentaires sont fermés.