Je panse, donc je souffre

Imprimer

 
Sur le vif - Jeudi 22.04.21 - 12.14h
 
 
Choqués. Sidérés. Traumatisés. Blessés. Outragés. Et même pas libérés !
 
Ce qui stupéfie, c'est la propension de nos contemporains, dans nos bonnes sociétés douillettes, et justement pas dans la partie réellement en souffrance du monde, à se revendiquer de l'ordre de la blessure.
 
Un rien les blesse, un fétu d'insignifiance les offense. C'est le règne de la grande plaie, toujours revendiquée, jamais cicatrisée. On n'arbore plus son savoir, ni sa capacité d'analyse, on se contente de faire valoir l'éternelle vivacité, jamais apaisée, de sa blessure originelle. Je souffre, donc je suis.
 
En chacune des ces âmes torturées, on aimerait tout au moins trouver l'universalité du Jeune Werther. Mais non. Nous vivons sous l'empire des souffrances spécifiques. Communautarisées. Avec des collectifs pour en porter la bannière, mettre au ban, siffler la meute, sonner l'hallali.
 
Je panse, donc je souffre.
 
 
Pascal Décaillet

Lien permanent Catégories : Sur le vif 4 commentaires

Commentaires

  • Si vous voulez comprendre pourquoi surgissent et comment fonctionnent ces emballements mimétiques, ces surenchères d'expressions indignées, qui naissent en principe de faits insignifiants, il faut lire Le Pacte des Idoles. Il y a une logique derrière l'apparente incohérence de tout cela. (Si j'ose arborer mon savoir, et ma capacité d'analyse.)

  • J'ai vu tout à l'heure a Genève des centaines de personnes réunies "par hasard" au même endroit. Qui avaient décidé de ce donner du bon temps, de rire de vivre, avec des bière, du vin et d'autres choses, des êtres vivants qui en ont marre de toute cette mascarade! La police municipale a averti la police cantonale qui est venue qui a constaté et qui est repartie faute de pouvoir faire quoi que ce soit! Voilà le nombre a eu raison de la déraison sans violence!

  • Il me semble que cela a été bien expliqué par Mark Lilla (si je ne suis pas hors sujet), qui très probablement a contribué à la victoire Démocrate de Biden en 2020, en recentrant un peu la gauche américaine.
    https://en.wikipedia.org/wiki/Mark_Lilla
    Son livre de 2017 est intéressant (The Once and Future Liberal: After Identity Politics). Bien résumé en anglais : ...the author argues for U.S. liberals (à comprendre comme progressistes ou gauche libérale en Europe) to emphasize commonalities as citizens in their politics, rather than differences of identity.

    au passage "Le Figaro" récupère par ses journalistes ses idées, mais qui à l'origine viennent de ce professeur (Mark Lilla). Toujours bien de revenir aux sources. Je crois d'ailleurs que le parti socialiste suisse l'a bien compris, ce qui lui permet de rester fort en Suisse.
    Cela ouvre aussi un débat plus vaste, est ce qu'a part quelques exceptions en France, il y a en Europe encore des intellectuels de haut niveau (bien sûr et sans aucun doute le no1, Houellebecq) ou tout est à chercher sur la côte est américaine ? Car c'est bien joli de lire Le Figaro et croire qu'ils sont intelligents, mais s'il vont tout copier aux USA, pas très cool... C'est pourquoi je m'informe presque à 100% des USA voire parfois UK. Attention je ne parle pas des intellectuels du passé, la Prusse, France, Italie ont livré la crème de la crème.

  • Poggia nous panse. Veut que nous nous fassions panser. Tonitrue contre ceux qui ne veulent pas se faire panser. Poggia se réjouit de ce que ceux qui ne pensent pas comme lui seront indirectement contraint à se faire panser. Certains diront se faire panser pour rien. Chacun pense ce qu'il veut. Mais en tout les cas par l'imposition d'un pansement que l'on ne peut pas retirer. D'un pansement irréversiblement imposé à défaut d'être simplement apposé.

    Poggia n'a qu'un pansement. Contre une seule atteinte à la santé qui a causé un décès en une semaine. Genève compte 65 décès par semaine.

    Pourquoi Poggia ne panse-t'il pas les autres ?

    Pourquoi Poggia ne promeut-il pas d'autres pansements ? Pas de pensée à long terme ?

    Qu'en pensez-vous ?

Les commentaires sont fermés.