L'Etat qui nous plume et nous fait les poches, ça suffit !

Imprimer

 
Sur le vif - Mercredi 20.10.21 - 07.45h
 
 
Bravo à l’UDC et au MCG, dont l’initiative sur l’imposition des véhicules à moteur permet un moratoire (tant qu’elle n’est pas votée) sur le projet délirant du Conseil d’Etat de faire encore plus les poches des classes moyennes genevoises !
 
Plus un seul centime d’impôt supplémentaire, ni de taxe, ni d’une quelconque trouvaille prédatrice de l’exécutif, ne doivent être acceptés, tant que l’Etat n’aura pas drastiquement réduit son propre train de vie.
 
La droite est, si elle le veut, nettement majoritaire au Parlement, ne parlons pas du peuple. La folie dépensière du Conseil d’Etat, ça suffit. La Sainte Alliance de la Finance et du Climat pour plumer les classes moyennes, ça suffit. Les états-majors pléthoriques du DIP, ça suffit. Le clientélisme de gauche en Ville, ça suffit. Les plans de relance à coups de milliards, délires théoriques de bobos urbains, ça suffit.
 
L’argent de l’Etat, c’est celui du peuple. Chaque centime compte. Les classes moyennes n’en peuvent plus, elles étouffent. Le temps de la rigueur, de la saine gestion et de l’austérité est venu.
 
 
Pascal Décaillet
 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 3 commentaires

Commentaires

  • J'aime beaucoup vos billets et je ne suis pas le seul ! Mais comme je vous l'écrivais, cela ne suffit plus de crier dans le désert. Que diriez-vous de vous lancer dans une campagne politique quelconque, juste comme Zemmour pour balancer très loin ces vérités ? Vous avez les épaules pour ça.
    Des milliers de personnes adoreraient cela...

  • Geo merci pour votre question. Hélas je ne vois pas de Zemmour à l'horizon pour Genève dans son rôle de lanceur d'alerte. Je ne souhaite pas avoir Zemmour aux responsabilités politiques, que ce soit à Genève ou en France du reste. Trop livresque et trop fantasque, malgré la pertinence de son analyse. Comme Zemmour, Pascal est aussi un homme féru d'histoire, mais également de lettres (Zemmour pas tant que ça). Pas sûr que cela prenne dans les couches sociales de notre population. Du reste il n'existe plus de population à Genève, trop atomisée qu'elle est. Il n'existe que la sainte alliance de la Finance et du Climat comme dirait Pascal. Autre grande inconnue: quel comportement adopter avec l'Islam, au-delà de la bienveillance d'usage. C'est un grand problème. Et c'est ce problème qui fait monter Zemmour dans les sondages. Lors de l'élection complémentaire au CE de l'an dernier, il y avait bien quelqu'un qui endossait le rôle du lanceur d'alerte: Yves Nidegger. Mais son grand défaut est d'appartenir à l'UDC. Moralité: ne compter pas sur Genève pour trouver un Zemmour. Nous sommes définitivement condamner à suivre...

  • Le rôle de Zemmour n'est pas d'être un politicien mais de diffuser le plus largement possible ses idées, de manière à faire pression sur les autres politiciens. En tout cas, le moins que l'on puisse dire, c'est que cela marche en France...
    PS. Lisez le billet de M.Hayoun

Les commentaires sont fermés.